Le comité des droits de l'enfant des Nations Unies examinera l'Argentine, l'Angola, l'Algérie, le Monténégro, la Russie, le Lesotho et la Norvège

0a1a-66
0a1a-66

Le Comité des droits de l'enfant des Nations Unies se réunira à Genève du 14 mai au 1er juin 2018 pour examiner les droits des enfants dans les pays suivants: Argentine, Angola, Algérie, Monténégro, Fédération de Russie, Lesotho et Norvège.

Le Comité, qui est composé de 18 experts indépendants, surveille la manière dont les États qui ont ratifié la Convention relative aux droits de l'enfant (CDE) s'acquittent de leurs obligations; L'Argentine, l'Angola, le Monténégro, le Lesotho et la Norvège seront examinés au titre de cette convention.

Le Comité examinera également l'adhésion de l'Angola et de la Fédération de Russie au Protocole facultatif concernant la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants (OPSC). Il examinera en outre l'adhésion de l'Angola et de l'Algérie au Protocole facultatif concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés (OPAC).

Les États qui sont parties à la Convention et / ou à ses deux premiers protocoles facultatifs doivent soumettre des rapports écrits réguliers au Comité. Lors des réunions à Genève, les membres du Comité tiennent des séances de questions et réponses avec les délégations gouvernementales respectives. Le Comité fonde son évaluation sur le rapport de l'État partie et les réponses écrites à la liste de points du Comité des droits de l'enfant, les réponses de la délégation ainsi que sur des informations provenant d'autres organes des Nations Unies et d'ONG.

Le CRC publiera ses conclusions, appelées observations finales, le mercredi 6 juin 2018. Une conférence de presse pour présenter les résultats est prévue le même jour à 12h30 dans la salle de presse 1 du Palais des Nations à Genève.

Print Friendly, PDF & Email

Nouvelles connexes