Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

L'Hôtel de Berri célèbre l'Art De Vivre dans la Ville Lumière

0a1a-73
0a1a-73

The Luxury Collection, qui fait partie de Marriott International, Inc., a annoncé aujourd'hui l'ouverture officielle de l'Hôtel de Berri, un hôtel Luxury Collection à Paris. Propriété de la famille Dokhan, l'Hôtel de Berri propose des créations éclectiques, audacieuses et raffinées consacrées à l'art de vivre parisien. Méticuleusement décoré par le designer et directeur artistique Philippe Renaud, l'Hôtel de Berri dispose de 75 chambres, dont 35 suites, ainsi que du restaurant italien Le Schiap et du bar à cocktails Le Bizazz. Le jardin paysager préservé de 3,000 XNUMX mètres carrés de l'hôtel est un héritage précieux de l'illustre passé du bâtiment.

Situé rue de Berri, l'une des adresses les plus recherchées de Paris qui a accueilli des aristocrates, des membres de la famille royale et des chefs de file de la société française depuis le XIXe siècle, l'Hôtel de Berri s'inspire des pionniers de la période des Arts Décoratifs français, notamment peintres, designers et stylistes de Coco Chanel à Salvador Dalí, avec des aménagements intérieurs reflétant la philosophie «Art de Vivre» rendue célèbre au cœur de Paris. Tout au long des XIXe et XXe siècles, la propriété a été un hôtel particulier pour des sommités telles que la princesse Mathilde et la créatrice de mode Elsa Schiaparelli, l'Hôtel de Berri entend aujourd'hui raconter sa riche histoire à travers la conception de ses chambres et espaces publics.

«En tant que l'une des destinations les plus prisées au monde, Paris continue d'être l'épicentre mondial de l'art, de la culture, de la gastronomie et de la mode», a déclaré Anthony Ingham, Global Brand Leader, The Luxury Collection. «L'Hôtel de Berri incarne la sophistication et le glamour, et ouvre les portes à des offres culturelles d'exception, pour lesquelles The Luxury Collection est connue. Nous sommes ravis d'accueillir les explorateurs du monde entier pour vivre une expérience parisienne véritablement indigène.

UNE RÉSIDENCE PARISIENNE CÉLÉBRANT LES PLUS GRANDS NOMS DES ARTS DÉCORATIFS

Suite à la démolition des résidences privées de la propriété aux 18, 20 et 22 rue de Berri, dont la maison autrefois habitée par la créatrice de mode et icône des années 1930 Elsa Schiaparelli, un vaste immeuble de bureaux conçu par l'architecte et urbaniste Maurice Novarina a été construit sur le site. Ce bâtiment unique révèle un monde parisien expressif et onirique.

«L'Hôtel de Berri est le seul hôtel parisien à présenter une façade Novarina», a déclaré Philippe Renaud, qui tenait à ce que la façade soit préservée dans son intégralité. «Cet extérieur sans prétention et neutre, d'une longueur de 54 mètres, est la porte d'entrée vers un intérieur magique plein de paradoxes esthétiques. Des surfaces aux couleurs et aux textures, les éléments de design curieux et décalés de l'Hôtel de Berri s'éloignent délibérément du design hôtelier traditionnel.

Sagesse, éclectisme et humour sont les fils conducteurs de la conception de l'Hôtel de Berri. La famille Dokhan, avec Philippe Renaud, a sculpté plusieurs thèmes et ambiances décoratifs différents qui présentent des couleurs vibrantes, des parchemins détaillés, des meubles chinois anciens, des lampes en fer forgé, des croquis et des peintures.
Les chambres et suites de l'Hôtel de Berri sont réparties en six catégories: les chambres Deluxe, les Junior Suites, les Suites Signature, les Suites Prestige, les Suites Berri et la Suite Parisienne. Les salles de bains en marbre disposent d'un plancher chauffant, de douches d'aromathérapie Skinjay, de toilettes TOTO et de produits de luxe Diptyque. Partout, l'hôtel présente des pièces d'élite de l'art parisien et de la décoration intérieure. Giacometti, Jean-Michel Frank, Madeleine Castaing, Henri Samuel et David Hicks ne sont que quelques-uns des artistes en vedette. Les intérieurs comportent également de subtiles références à des créateurs de mode tels que Jeanne Lanvin, Marie-Laure de Noailles, Coco Chanel et, bien entendu, Elsa Schiaparelli, chez qui cette adresse a habité pendant quarante ans.

La Suite Parisienne, dans toute sa splendeur néo-antique, est la suite présidentielle de l'Hôtel de Berri, d'une superficie de 115 mètres carrés. Les trois suites Berri, s'étendant chacune sur plus de 100 mètres carrés, utilisent des références similaires à d'illustres propriétaires et visiteurs précédents, permettant une nouvelle découverte à chaque coin de rue.

UNE RÉSIDENCE PRIVÉE O L'HOSPITALITÉ EST UNE FORME D'ART

De la salle des sculptures à la vaste Suite Parisienne, en passant par le restaurant Le Schiap et le bar à cocktails Le Bizazz, l'Hôtel de Berri offre un sanctuaire hors du temps pour les voyageurs internationaux comme pour les Parisiens locaux.

Le ton est donné à l'arrivée avec un hall d'entrée dramatique où l'œil remarque immédiatement la grandeur qui rappelle une résidence royale. De là, les invités se rendent à la salle de sculpture, peuplée de statues, bustes et sculptures, dont certains proviennent de l'atelier de moulage du Louvre. Considérée comme le centre social de l'hôtel, la salle de sculpture propose des offres culinaires créatives. Les quarante cheminées d'époque présentes dans toute la propriété donnent encore plus l'impression que l'hôtel est une résidence parisienne éclectique.