Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Air Kiribati investit 243 millions de dollars sur de nouveaux avions

0a1a-161
0a1a-161

Embraer a annoncé la signature d'un contrat avec le gouvernement de Kiribati, en partenariat avec leur compagnie aérienne nationale, Air Kiribati, pour deux commandes fermes pour les E-Jets E190-E2 et deux droits d'achat pour le même modèle. Tous les droits d'achat étant exercés, le contrat a une valeur de 243 millions USD, sur la base des prix courants courants. La commande sera incluse dans le carnet de commandes d'Embraer pour le quatrième trimestre 2018.

Prévu pour une livraison en 2019, le E190-E2 permettra au transporteur national de la République de Kiribati, situé dans le Pacifique central, de parcourir des routes nationales et internationales plus longues qu'il ne le fait actuellement avec sa flotte de turbopropulseurs. Air Kiribati sera l'opérateur de lancement de l'E190-E2 dans la région Asie-Pacifique (hors Chine). Cette commande intervient après une tournée de trois semaines en Asie-Pacifique de la livrée «Shark» E190-E2 en octobre, qui comprenait un arrêt à Tarawa, la capitale de Kiribati. Couvrant quatre fuseaux horaires et comprenant plus de 30 îles, Kiribati est le seul pays au monde à se trouver dans les quatre hémisphères.

«Nous souhaitons la bienvenue à Air Kiribati au sein de la famille Embraer et nous travaillerons en étroite collaboration avec la compagnie aérienne lors de la transition vers l'E190-E2 grâce à notre vaste offre d'entrée en service et à notre équipe d'assistance de classe mondiale dans la région», a déclaré Cesar Pereira, Vice-président Asie-Pacifique, Embraer Commercial Aviation. «Voler dans le Pacifique, au-dessus de grandes étendues d'eau, nécessite une autonomie, des performances et une capacité de chargement exceptionnelles. La sélection d'Air Kiribati du E190-E2 est une nouvelle validation de la conception de biréacteur monocouloir la plus efficace au monde, qui dépasse ces exigences et permettra à la compagnie aérienne d'améliorer sa fréquence de vol et de dynamiser son réseau.

«Nous avons été impressionnés par ce que nous avons vu lorsque l'E190-E2 s'est rendu à Kiribati en octobre», a déclaré l'hon. Willie Tokataake, Ministre de l'information, de la communication, des transports et du développement du tourisme du gouvernement de Kiribati. «Compte tenu de son autonomie impressionnante, de sa consommation de carburant et de ses coûts de maintenance réduits et de sa configuration bi-classe qui apporte du confort à nos passagers par rapport à ses pairs, les capacités du E190-E2 nous permettent d'améliorer la connectivité dans notre pays et au-delà, emmenant notre pays vers sa prochaine phase de croissance. »

Avec une portée maximale de 2,850 miles nautiques, le E190-E2 peut opérer sur la vaste étendue de Kiribati, y compris de Tarawa directement à l'île de Kiritimati (Christmas), l'une des routes les plus difficiles du Pacifique. La liaison intérieure actuelle de Tarawa à Kiritimati comprend une escale internationale aux Fidji.

Le E190-E2 fait partie de la famille d'avions E-Jets E2 de nouvelle génération d'Embraer, qui peut accueillir entre 70 et 150 passagers. Le E190-E2 en particulier, peut accueillir jusqu'à 114 passagers et est le premier membre de la famille d'avions E-Jets E2 à entrer en service en avril 2018.

Embraer est présent dans la région depuis la livraison du premier Bandeirante en Australie en 1978 et a fourni au fil des ans un soutien et des services complets aux avions basés en Australie et dans la région du Pacifique.