Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

L'aéroport Charles de Gaulle déploie de nouvelles règles sur les taxis pour éviter les arnaques

0a1a-241
0a1a-241

L'aéroport Charles de Gaulle de Paris a annoncé de nouvelles règles de taxi après qu'un chauffeur acb illégal non enregistré ait facturé 247 € (283 $) à un couple de touristes thaïlandais pour un trajet de l'aéroport au centre-ville.

Dans le cadre du programme Taxi Officiel Aéroport ou Taxi Aéroport Officiel, une quarantaine de chauffeurs de l'aéroport Charles de Gaulle porteront des gilets bleus numérotés afin que les nouveaux arrivants dans le plus grand hub du pays, qui est également le deuxième d'Europe, puissent les repérer facilement.

«La chasse aux chauffeurs de taxi illégaux est une priorité de sécurité publique», a déclaré le chef de la police parisienne, Michel Delpuech. «Les services de taxi font partie de l'hospitalité et il ne faut pas en minimiser les terribles effets».

Le nouveau programme fonctionnera de 5 h 11 à XNUMX h XNUMX tous les jours et les taxis officiels arriveront à un rang spécial facile à trouver.

Les autorités françaises ont ouvert une enquête après que deux visiteurs thaïlandais aient été surfacturés pour le trajet en taxi de 30 miles de l'aéroport Charles de Gaulle au centre de Paris. Une vidéo de l'incident montre le chauffeur criant au couple en anglais: «Les taxis à Paris sont chers… vous me payez.»

Le trajet aurait dû coûter 55 € dans le cadre d'un système forfaitaire mis en place pour les taxis officiels récupérés dans les aéroports de la capitale française. Le couple a proposé de payer 200 € si le chauffeur déverrouillait les portes et les laissait sortir. «Vous êtes fou», cria-t-il en retour.

Le conducteur, qui a été identifié à partir de la vidéo devenue virale après sa publication sur YouTube, a été emprisonné pendant huit mois le mois dernier après avoir été reconnu coupable de fraude et d'extorsion impliquant des menaces.