Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Efforts en cours pour retirer des avions de l'aéroport international d'Entebbe

Entebbe
Entebbe
Avatar
Écrit par Alain Saint-Ange

L'Autorité de l'aviation civile ougandaise a déclaré que des efforts étaient en cours pour retirer l'avion des compagnies aériennes éthiopiennes de l'aéroport international d'Entebbe.

Vianney M. Luggya, directeur des affaires publiques de l'Autorité de l'aviation civile de l'Ouganda, a publié un communiqué de presse à la suite d'un incident à l'aéroport international d'Entebbe. M. Luggya a déclaré que l'Autorité de l'aviation civile de l'Ouganda a déclaré que des efforts étaient en cours pour supprimer le Compagnies aériennes éthiopiennes avion depuis l'extrémité de la piste.

Il fait suite à un incident où l'aéronef un Boeing 737-800 transportant 139 passagers a dépassé la piste à l'atterrissage à 12 h 41, perturbant les vols. L'Autorité de l'aviation civile ougandaise a déclaré que l'incident avait principalement affecté les vols internationaux entrants.

Le responsable des affaires publiques de l'Autorité. Vianney Luggya. a déclaré que tous les passagers et l'équipage à bord ont débarqué en toute sécurité de l'avion.

Des centaines de passagers se sont retrouvés bloqués à l'aéroport international d'Entebbe après la suspension des vols.

La ministre des Travaux publics et des Transports, Monica Azuba, a déclaré que l'équipe composée de techniciens a immédiatement commencé à enquêter sur l'incident, dans l'espoir de présenter un rapport complet. «Les résultats préliminaires indiquent que l'avion a légèrement manqué une ligne de touche en raison d'une poche d'air, d'où un dérapage hors de la piste, mais le pilote a pu rattraper son retard», a noté l'hon. Azuba lors d'une conférence de presse tenue à l'aéroport d'Entebbe jeudi après l'incident.

«Lorsque l'incident s'est produit, les 139 passagers et membres d'équipage à bord ont débarqué en toute sécurité et l'Autorité de l'aviation civile a immédiatement émis un avis aux aviateurs arrêtant temporairement les vols entrants de l'extérieur du pays», a ajouté le ministre Azuba.

Le Dr David Kakuba, directeur général de l'Autorité de l'aviation civile (CAA) - Ouganda, a déclaré que les aéronefs d'autres opérateurs qui étaient déjà au sol avant l'incident ont pu décoller. «L'incident a principalement affecté les vols internationaux entrants, notamment Turkish Airlines, Kenya Airways, Egypt Air et Rwanda Air, qui avaient des vols entrants le matin», a fait remarquer le Dr Kakuba.