Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Le Saint-Siège et les évêques vénézuéliens travaillent ensemble pour aider la population

Alessandro-Gisotti
Alessandro-Gisotti
Avatar
Écrit par éditeur

Le Saint-Siège et les évêques du pays continuent de travailler ensemble pour aider le peuple vénézuélien

Jeudi dernier, Nicolás Maduro a prêté serment pour son deuxième mandat présidentiel. Le directeur par intérim du Bureau de presse du Vatican, Alessandro Gisotti, interrogé par les médias sur la présence à la cérémonie d'un représentant du Saint-Siège, a rappelé les objectifs de l'activité diplomatique du Siège apostolique.

«Le Saint-Siège entretient des relations diplomatiques avec l'Etat vénézuélien, a répondu Gisotti. Son activité diplomatique vise à promouvoir le bien commun, à protéger la paix et à garantir le respect de la dignité humaine.

Pour cette raison, le Saint-Siège a décidé de se faire représenter à la cérémonie d'inauguration de la Présidence, par le Chargé d'Affaires par intérim de la Nonciature Apostolique de Caracas.

Le Saint-Siège et les évêques du pays continuent de travailler ensemble pour aider le peuple vénézuélien qui souffre des implications humanitaires et sociales de la grave situation à laquelle la nation est confrontée.

Aucun ancien président latino-américain n'a eu de comptes à l'IOR

S'agissant de l'actualité publiée par le Colombien, El Expediente, sur l'IOR (Institut pour les Œuvres de Religion), répondant aux questions des journalistes sur la présence de comptes de l'IOR attribuables aux présidents et anciens présidents des pays d'Amérique latine, Dr. Gisotti, a démenti la nouvelle publiée dans l'article d'El Expediente.

L'IOR se réserve le droit d'intenter une action en justice «Après vérification auprès des autorités compétentes - a déclaré aux journalistes Alessandro Gisotti - je peux affirmer qu'aucune des personnes mentionnées dans l'article de El Expediente n'a jamais eu de compte auprès de l'IOR, ni n'en a pourtant, il n'a pas non plus délégué de compte de tiers, ni n'aurait - sur la base de la nouvelle législation adoptée par l'Institut - aucun titre pour ouvrir un poste auprès de lui. Les documents apportés en preuve sont faux. L'IOR se réserve le droit d'intenter une action en justice. »