Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Bruxelles prépare le sommet des associations européennes 2019

0a1a-39
0a1a-39

Les jeudi 28 février et vendredi 1er mars 2019, les professionnels des associations internationales se réuniront pour le sommet des associations européennes. Il se tiendra à Bruxelles, première ville de conférence d'Europe. Le thème de l'EAS cette année est le partage et la co-création.

Le sommet annuel des associations européennes ne devrait manquer à personne impliquée dans des associations internationales. C'est l'occasion idéale de réseauter et de partager des expériences. Le programme de cette septième édition comprend une quarantaine d'intervenants issus de diverses organisations.

Bruxelles

L'EAS se tiendra au Square, au Palais des Congrès de Bruxelles. Les participants seront ensuite transférés aux Ateliers des Tanneurs pour l'événement de réseautage. Ce n'est pas un hasard si Bruxelles a été choisie pour accueillir cet événement. En effet, la région abrite environ 2250 associations internationales. De plus, Bruxelles est la première destination européenne pour l'organisation de congrès financés par des associations internationales.

Partager et co-créer

Cette année, avec son thème «partager et co-créer», l'EAS vise à attirer l'attention des gens sur les nouvelles tendances du secteur. Tous les participants auront la chance d'en savoir plus sur les «meilleures pratiques» et de développer un solide réseau international pour les aider avec de nouvelles initiatives.

Grâce aux ateliers interactifs, des représentants d'une centaine d'organisations internationales pourront partager leurs expériences. Une telle co-création permet de développer de nouveaux outils et de nouvelles méthodes quotidiennes. Les participants apprennent beaucoup dans un environnement vivant, tout en restant concentrés sur la recherche de solutions dans le monde des associations internationales lui-même. En fait, EAS n'a jamais dérogé à ce principe.

Durabilité

Cette année, l'accent sera mis davantage sur l'environnement. Les participants à l'EAS découvriront donc comment rendre un événement respectueux de l'environnement et ce que les associations peuvent faire pour promouvoir la durabilité. Chaque association peut également calculer son niveau d'émission de carbone et le compenser par un don à Sun For Schools, un projet bruxellois qui vise à sensibiliser les écoles aux défis environnementaux à venir. Naturellement, le Bureau de l'Association visit.brussels vise également à faire de cette édition de l'EAS une édition durable.

Pour cette raison, un plan a été rédigé dans lequel toutes les parties prenantes seront encouragées à s'engager en faveur de la durabilité en utilisant des KPI spécifiques. De cette manière, d'autres conférences à Bruxelles peuvent suivre l'exemple donné par l'EAS.

Les thèmes prévus pour l'EAS comprennent la gestion de crise et la numérisation, une vision sur le secteur associatif et les jeunes dans les associations. Grâce à la présence d'orateurs d'autres continents, les expériences d'organisations des États-Unis, du Moyen-Orient et d'Asie seront également couvertes.

Thèmes des séances en petits groupes:

• La nouvelle génération sera notre futur leadership
• Gérer le changement, la transformation et les urgences
• Vision et mission pour les organisations à but non lucratif
• Comment attirer, fidéliser et fidéliser les membres de l'association
• Être une association verte: les défis des associations durables aujourd'hui

Thèmes des sessions partenaires:

• La session ESAE: Digital ®evolution in your Association: Embrace. Engager. Exceller.
• Comment l'ICCA utilise la confiance pour bâtir une communauté!

L'EAS est organisé en étroite collaboration avec quelques grands partenaires du secteur: ESAE
(European Society of Association Executives), FAIB (Federation of European & International Associations Based in Belgium), UIA (Union of International Associations) et GAHP (Global Association Hubs Partnership), la Solvay Brussels School - Economics & Management, PCMA (Professional Convention Management Association) et l'ICCA (International Congress and Convention Association).