Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Les départements du tourisme des Seychelles convoquent leurs pairs et d'autres parties prenantes à la première réunion multisectorielle de 2019

Les départements du tourisme amènent leurs pairs et autres parties prenantes à la première réunion multisectorielle de 2019
Les départements du tourisme amènent leurs pairs et autres parties prenantes à la première réunion multisectorielle de 2019
Avatar

De hauts fonctionnaires représentant diverses agences, des membres du tourisme-commerce et d'autres parties prenantes se sont à nouveau réunis le 1er février 2019, trois mois après leur dernière assemblée en octobre 2018.

La première réunion multisectorielle de l'année, qui s'est tenue à la Maison nationale, a été présidée par le ministre Didier Dogley, ministres du Tourisme, de l'Aviation civile, des Ports et de la Marine.

La réunion a vu la présence de ses homologues Ministre de l'Emploi, de l'Immigration et de l'Etat Civil, Myriam Telemaque; Ministre de l'environnement, de l'énergie et du changement climatique, Wallace Cosgrow et ministre des finances, du commerce, de l'investissement et de la planification économique Maurice Loustau-Lalanne.

L'ordre du jour comprenait des présentations du Bureau national des statistiques (NBS), de la Banque centrale des Seychelles (CBS) et de la Seychelles Land Transport Authority (SLTA).

Les présentations du NBS ont tenu les participants de la réunion au courant des derniers chiffres, y compris les recettes et les dépenses touristiques. L'équipe NBS a mentionné que l'objectif des enquêtes menées par ses équipes à l'aéroport et au port vise à disposer d'informations précises sur chaque marché. Ils ont signalé que pour l'année dernière, 563,9 millions de dollars avaient été gagnés grâce à l'industrie du tourisme, le principal pilier économique du pays. Cela représente une augmentation de 16.7% par rapport aux revenus de 2017.

Les Seychelles ont terminé décembre 2018 avec 361,231 visiteurs qui ont débarqué dans la nation insulaire, un chiffre qui est de 2017% supérieur à celui de 2019. L'industrie du tourisme connaît déjà une augmentation des arrivées de visiteurs pour 16, car le chiffre a augmenté de 2019% par rapport au même période de l’année dernière. Depuis le début de 33,700, plus de XNUMX touristes ont mis les pieds dans le pays.

Pour sa part, le CBS a rendu compte de la balance des paiements. Ils ont déclaré que les Seychelles sont avant tout une économie de services, où le tourisme représente plus de 25% du PIB du pays.

Alors que le ministère des Finances a présenté un mémoire sur les coûts de fonctionnement aux Seychelles, au cours de sa brève intervention, le ministre des Finances, du Commerce, de l'Investissement et de la Planification économique, Maurice Loustau-Lalanne, a mentionné que le ministère s'emploie activement à réduire considérablement les coûts fiscaux liés aux entreprises.

Les deux autorités ont expliqué la méthodologie de collecte des données et ont demandé à toutes les parties prenantes de collaborer afin d'être aussi correctes que possible.

Le SLTA a fourni une mise à jour sur le plan d'entretien routier, y compris tous les travaux d'aménagement des routes et leur calendrier.

La Section de la gestion des risques du Département du tourisme a diffusé ses derniers chiffres concernant les problèmes de criminalité affectant l'industrie du tourisme en 2018, montrant une diminution de 61% des crimes par rapport à la même période en 2017.

Dans son allocution à la presse, le ministre Dogley a exprimé ses convictions que la réunion multisectorielle ajoute au bénéfice de toutes les parties prenantes, il confirme que diverses questions ont été abordées au cours de la réunion et que d'autres questions sont traitées par les réunions continues.

«Ce que le pays souhaite voir, c'est une croissance significative et réelle de l'industrie en général. Il est important que la réunion se poursuive sur cette note positive et que toutes les parties prenantes s'engagent dans des discussions dans le but d'identifier et de mettre en œuvre conjointement des solutions tangibles. a déclaré le ministre Dogley.

L'objectif de la réunion multisectorielle est que les secteurs public et privé, impliqués dans l'industrie du tourisme, continuent à travailler ensemble en tant que partenaires. En conséquence, le secteur du tourisme peut être renforcé pour que le pays puisse tirer davantage de l'industrie et prospérer.

 

 

*Fin*