Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Viaduc de la LNR de la Réunion: voilà un road trip!

autoroute-1
autoroute-1
Avatar
Écrit par Alain Saint-Ange

«La nouvelle NRL 974 - l'autoroute Didier Robert comme on l'appelle à travers l'île - est une route sécurisée loin du danger des chutes de pierres… près de 1500 emplois… des innovations… de l'ingéniosité… de la persévérance et du respect pour préserver l'environnement de l'île, »Déclare les propos des réseaux sociaux à propos de ce vaste projet réunionnais.

Les travaux de la «Nouvelle Route du Littoral» (la nouvelle route côtière) touchent à leur fin côté nord. Les automobilistes se déplaçant le long de la route côtière regardent chaque jour l'avancement des travaux de pose des grands poteaux en mer.

Ce vendredi marque les dernières heures de mobilisation de l'énorme machine «Zourite», utilisée depuis deux ans pour l'installation des gros poteaux au fond de la mer et des premières pièces de pont assemblées par étapes. Depuis le début des travaux en mer, la machine a atteint le chantier à raison de deux de ces gros postes par mois. La hauteur totale de ces poteaux varie de 24 à 38 mètres sur l'ensemble du parcours en mer. Les bases des poteaux sont entre 12 et 15 mètres sous le niveau de la mer, ou entre 3 et 8 m sous le fond de l'océan.

48 messages au total

Le tronçon de parcours du pont, dont le poids des éléments peut aller jusqu'à 670 tonnes et sont acheminés par le «lanceur» pour être assemblés. Quant au tracé sur supports, ils sont beaucoup plus lourds, ils pèsent jusqu'à 2400 tonnes et sont acheminés et mis en place sur place par Zourite. La hauteur des segments à transporter varie de 3.80 à 7.30 mètres.

Zourite achève ainsi en ce mois de mars 2019 l'installation du tout dernier des poteaux du viaduc qui en comprend 48 entre le Grand bateau et l'avancement en mer à Saint-Denis.

Un rapport d'étape est fait à ce moment même sur place par une délégation de la collectivité régionale. Faisant le point sur l'avancement des travaux, le Président de la Région a également été interrogé sur les perspectives des autres réalisations qui suivront les travaux du LNR, à commencer par le réseau de transport régional guidé. «La première phase de 12 km impliquera Saint-Denis et Sainte-Marie, plus 2 phases: une première vers Saint-Benoît, et la seconde vers l'ouest puisque vous savez que la Nouvelle Route du Littoral prévoit de pouvoir accueillir un réseau régional de transport guidé », a déclaré Didier Robert.

NEO après la LNR

Quant à la livraison totale du LNR, le président de la Région a évoqué le calendrier adopté à ce jour. «Nous sommes dans une perspective 2022 pour la livraison globale du projet», a-t-il déclaré, répondant également à la question de la possibilité d'une livraison partielle. «Ça fait partie des éléments de réflexion mais ça n'intègre pas aujourd'hui la démarche de notre communauté car c'est un travail global de 12 km, donc l'objectif est de livrer ce projet dans son intégralité.

Le sujet de NEO Saint-Denis a également été évoqué. «Depuis deux ou trois ans, nous choisissons de cogérer avec la Ville de Saint-Denis pour la Nouvelle Entrée Ouest, et nous travaillons ensemble pour faire en sorte qu'il y ait extension et que Saint-Denis puisse bénéficier de la engagement régional avec un niveau de trafic plus acceptable. Il sera finalisé dans un premier temps le nouveau pont de la rivière Saint-Denis en 2020-2021, donc en même temps que la finalisation du viaduc «qui préfigure le« nouveau visage du Barachois »dans un second temps», a précisé le président de la Réunion.