Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Les Seychelles représentées à la première conférence ministérielle sur le tourisme et le transport aérien en Afrique

syechelles
syechelles
Avatar
Écrit par éditeur

La première Conférence ministérielle sur le tourisme et Transport aérien en Afrique s'est tenue à Santa Maria, île de Sal au Cabo Verde, du 27 au 29 mars 2019.

L'objectif de la conférence était de trouver un équilibre pour maximiser les avantages globaux du tourisme et du transport aérien dans l'économie nationale et d'identifier les meilleurs cadres et pratiques institutionnels nationaux de l'aviation qui facilitent et promeuvent le tourisme.

La conférence a réuni divers hauts fonctionnaires du gouvernement au nom des pays participants et a vu la présence du commissaire de l'Union africaine chargé de l'aviation.

Plusieurs représentants de spécialistes techniques des secteurs de l'aviation et du tourisme et des experts d'organisations internationales et régionales étaient également présents.

Seychelles était représentée par une délégation du Ministère du tourisme, de l'aviation civile, des ports et de la marine et de l'Autorité de l'aviation civile des Seychelles dirigée par le ministre Didier Dogley et comprenait le secrétaire principal au tourisme Mme Anne Lafortune et le secrétaire principal à l'aviation civile, aux ports et à la marine, Alan Renaud.

Secrétaire principal de l'aviation civile, des ports et de la marine, Alan Renaud a représenté les Seychelles en tant que panéliste lors de la première session technique sur les politiques du transport aérien et du tourisme le 27 mars 2019.

Lors de son intervention, PS. Renaud a présenté l'expérience du pays en relation avec le sujet et s'est concentré sur les impacts positifs que la libération de l'espace aérien local a eu sur les chiffres des arrivées touristiques.

Il a également souligné les avantages d'un système de gratuité et de visa à l'arrivée, car il a grandement facilité l'expérience des voyageurs arrivant aux Seychelles.

Les Seychelles étaient également représentées à Cabo Verde par le ministre Didier Dogley, qui a siégé au panel ministériel le 28 mars 2019.

S'exprimant au cours de la session, le ministre du Tourisme, de l'Aviation civile, des Ports et de la Marine a renforcé les points soulevés par le Secrétaire principal Renaud et a précisé les avantages de la mise en place d'un ensemble de politiques d'accès aérien complètes et structurées et d'un cadre institutionnel solide. Il a commenté les Seychelles comme l'un des rares pays d'Afrique, où les départements de l'aviation et du tourisme relèvent du même ministère, ce qui permet et facilite grandement la coordination entre les principales autorités et le personnel.

Le ministre Dogley a également souligné l'importance de l'accès aérien direct pour les petits États insulaires en développement. Il a expliqué la dépendance des petits pays insulaires comme les Seychelles à un réseau adéquat de compagnies aériennes desservant le pays en raison de leur isolement de leurs marchés touristiques et de leurs partenaires commerciaux.

En ce qui concerne un marché unique du transport aérien en Afrique, il a rappelé à l'auditoire la nécessité pour les responsables de l'élaboration des accords régionaux de prendre en considération les besoins particuliers des PEID.

En marge de la conférence, le ministre Dogley s'est également entretenu avec le président du conseil de l'OACI, le Dr Olumuyiwa Benard Aliu, le secrétaire général de l'OMT, M. Zurab Pololikashvili et d'autres ministres africains de l'aviation et du tourisme participant à la réunion.