Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Le Festival canadien des tulipes 2019 attire le plus grand public depuis une décennie

0a1a-261
0a1a-261

Malgré un temps froid et des averses occasionnelles, le 67e Festival canadien des tulipes a attiré des foules estimées à plus de 600,000 XNUMX dans les parterres de tulipes du parc Commissioners.

«Notre retour de toutes les activités du Festival à l'origine du festival… les tulipes de la Commission de la capitale nationale sont exposées le long des rives du lac Dow… ainsi que le récit et l'animation légère du festival et l'excellent marketing de la société de gestion générale du festival, Karma Creative Solutions , expliquerait le taux de participation exceptionnel de cette année », a déclaré le président bénévole du Festival, Grant Hooker.

À l'automne 2018, les organisateurs du Festival ont demandé à la Commission de la capitale nationale de concentrer leurs activités de 2019 sur les tulipes du parc Commissioners près du lac Dow. La permission a été accordée d'installer deux grandes tentes «pavillon» au cœur du parc. Un «Pavillon des tulipes» pour raconter des histoires horticoles et un «Pavillon du patrimoine» pour raconter l'histoire des origines du Festival.

L'ambassade du Royaume des Pays-Bas a été approchée avec une demande de conversion d'une bande-annonce en une scène de spectacle, plus tard appelée le théâtre néerlandais. L'autorisation a été accordée et Julian Armour, fondateur et directeur artistique du festival primé de juillet, Music & Beyond, a organisé 33 performances «Music & Tulips» pour le public pendant les 11 jours du festival des tulipes.

«La réaction du public aux deux pavillons a été positive et encourageante dès le premier jour», a déclaré Jo Riding, copropriétaire et directeur général du festival de Karma Creative Solution. «Les gens ont particulièrement apprécié que les histoires de la Seconde Guerre mondiale qui ont mené à la fondation de notre Festival soient présentées aux nouvelles générations et aux nouveaux Canadiens. Le temps était inhabituellement frais, mais les cœurs étaient réchauffés. Les souvenirs étaient faits et les sourires étaient partout.

L'étroite relation de travail entre le Festival, la Commission de la capitale nationale et l'ambassade du Royaume des Pays-Bas cette année a conduit à un début précoce dans la préparation d'une édition très spéciale du festival en 2020.

«Le 5 mai 2020 sera le 75e anniversaire de la victoire des troupes canadiennes qui ont libéré les Pays-Bas de cinq ans et demi d'occupation», a déclaré le président du Festival Hooker. «Cela marquera également le 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette guerre et la libération canadienne des Pays-Bas ont donné naissance aux parterres de tulipes de la CCN, puis au Festival canadien des tulipes. Nous avons l'obligation envers nos racines de produire un événement en 2020 qui célébrera la liberté et honorera les souvenirs. Et, en travaillant avec le NCC, les Néerlandais et d'autres partenaires, c'est exactement ce que nous prévoyons de faire. »