Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Fraport met l'accent sur les revenus du commerce de détail

e
e
Avatar
Écrit par éditeur

Alors que Fraport, propriétaire et exploitant de l'aéroport de Francfort, le plus grand hub d'Europe continentale, vient d'annoncer des plans préliminaires pour augmenter ses redevances aéronautiques (voir eTN 1er décembre), la société est également p

Alors que Fraport, propriétaire et exploitant de l'aéroport de Francfort, le plus grand hub d'Europe continentale, vient d'annoncer des plans préliminaires d'augmentation de ses redevances aéronautiques (voir eTN du 1er décembre), la société propose également des installations de vente au détail supplémentaires pour augmenter les revenus de ses passagers, 43% d'entre eux sont issus de ménages dont les revenus sont supérieurs à 4,000 XNUMX € par mois.

Stefan Schulte, PDG de Fraport, a déclaré à eTN: «Le commerce de détail est au cœur de notre modèle commercial. Nous tirons plus de 50% de nos bénéfices du commerce de détail et de l’immobilier et nous avons l’intention d’augmenter les dépenses par passager au cours des quatre à cinq prochaines années. »

La société a généré environ 2 à 3 € en moyenne pour chacun de ses 53.47 millions de passagers au cours des trois dernières années, mais la société souhaite porter ce chiffre à au moins 4 € d'ici 2014 lorsque le nombre de passagers est prévu par Schulte pour atteindre environ 60-65m.

Le mois dernier (décembre), le plus grand partenaire de vente au détail de Francfort, Gebr Heinemann a ouvert un grand concept store hors taxes de 750 m1 dans le terminal 2B côté piste, qui servira de modèle pour des magasins similaires du hub, ainsi que d'autres aéroports allemands et au-delà. Ce mois-ci, Fraport a également ouvert son premier centre commercial côté ville dans le terminal XNUMX.

Pendant ce temps, son développement City Mall qui relie son installation ferroviaire continue d'être rempli de plus de magasins de détail, y compris un nouveau centre de location de voitures.

Le développement des infrastructures extensives, qui injectera 7 milliards d'euros dans l'aéroport d'ici 2015, est intrinsèquement lié à la réduction des dépenses supplémentaires des passagers. Par exemple, le nouveau Pier A-Plus de 500 millions d'euros au Terminal 1, qui devrait être terminé en avril 2012 lorsqu'il accueillera sept gros porteurs, dont l'A380, devrait avoir deux autres magasins sans rendez-vous. D'une superficie totale de 185,000 23 mXNUMX répartis sur quatre niveaux, les XNUMX salons à aire ouverte de la jetée seront exclusivement utilisés par Lufthansa et auront une capacité de six millions de passagers par an.

En 2008, le groupe Fraport a généré 2.1 milliards d'euros de chiffre d'affaires et un EBITDA de 600.7 millions d'euros, dont les commerces et l'immobilier ont contribué de loin à 367.9 millions d'euros (61.2%), bien devant la part de l'aviation de 20.8%.