Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Un dominicain accusé du meurtre d'un touriste américain à Antigua détenu sans caution

0a1_6
0a1_6
Avatar
Écrit par éditeur

Le dominicain Tishara Daniel, accusé du meurtre de la ressortissante américaine Nina Elizabeth Nilssen à Antigua, s'est vu refuser la libération sous caution lors de sa comparution devant un magistrat de la Toussaint lundi.

Le dominicain Tishara Daniel, accusé du meurtre de la ressortissante américaine Nina Elizabeth Nilssen à Antigua, s'est vu refuser la libération sous caution lors de sa comparution devant un magistrat de la Toussaint lundi.

Daniel, 24 ans, a été placé en détention provisoire à la prison de Sa Majesté après sa comparution devant le magistrat principal Asquith Rivière.

L'homme dominicain, un habitant du village de Swetes à Antigua, n'a pas été autorisé à plaider car son chef d'accusation est un acte criminel qui doit être jugé devant un juge et
jury.

La police d'Antigua a déclaré que le corps de Nilssen avait été retrouvé dans une zone isolée de Winward Bay, dans la région de Pigeon Point Beach, le 19 janvier vers 5 h. le mariage de sa sœur. La fête de mariage organisait un barbecue sur la plage la nuit où Nilssen aurait été retrouvée morte allongée sur le dos avec une blessure au cou.

Selon l'Antigua Sun News, une autopsie a indiqué que la femme de San Francisco, en Californie, était décédée des suites d'une hémorragie due à la blessure par arme blanche.

Il s'agit du premier homicide d'Antigua en 2010.

Le Antigua Sun News a en outre déclaré que lors d'une conférence de presse de la police le dimanche, l'information donnée aux médias est que la police possède ce que l'on pense être l'arme utilisée pour commettre le meurtre présumé. Cependant, des tests médico-légaux seront effectués pour vérifier qu'il s'agit de l'arme du crime.

Aucun mobile n'a été établi et la police a déclaré qu'il n'y avait aucune preuve d'un vol qualifié, selon un article d'Antigua Sun. Cependant, un appareil photo que Nilssen avait en sa possession a été récupéré par Daniel et est sous la garde de la police.

Le commissaire de police d'Antigua, Thomas Bennett, a déclaré qu'Antigua-et-Barbuda était toujours un endroit sûr à visiter car les crimes sont rarement commis contre les touristes.

La procédure de renvoi de Daniel est prévue pour le 26 mai 2010.