Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Crise COVID au Vatican

La réduction de salaire des cardinaux et supérieurs ordonnée par le pape débutera le 1er avril. Dans le motu proprio, Bergoglio écrit qu'à partir de cette date, la rémunération «versée par le Saint-Siège aux cardinaux est réduite de 10 pour cent». En outre, la réduction des salaires réglementée par la loi sera de 8 pour cent pour les employés du Saint-Siège, du gouvernorat et d'autres organismes apparentés classés dans les niveaux de rémunération C et C1, c'est-à-dire ceux des chefs et secrétaires des dicastères.

Une baisse généralisée de 3% pour les employés de bureau ou religieux, de ceux classés dans le niveau de salaire C2 jusqu'au premier niveau, se heurtera à une diminution qui affectera l'ensemble du personnel non laïc. Les réductions ne s'appliquent pas dans des cas exceptionnels liés aux frais de santé.

Le blocage des prises de vues biennales du 1er avril 2021 au 31 mars 2023 concernera l'ensemble du personnel en service au Saint-Siège, au gouvernorat et à d'autres organes apparentés, «mais uniquement pour le personnel laïc, a précisé le Vatican News, ajoutant« ce bloc concernera les salariés à partir du quatrième niveau et ne touchera donc pas aux salaires les plus bas.

Les dispositions s'appliquent également au Vicariat de Rome, aux basiliques papales du Vatican, du Latran et du Libéria, à la Fabbrica di San Pietro et à la basilique San Paolo fuori le mura.

La Cité du Vatican ne tombera pas dans la dépression économique - l'Italie la vit

La divulgation de la décision du pape Bergoglio est un acte de courage, peut-être un avertissement, pour le pays sur lequel le petit État, l'État de l'Église, est une entité territoriale internationale qui veille sur une communauté égale à 1,328,993,000 XNUMX XNUMX XNUMX.