Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

En larmes, le Premier ministre de Saint Vincent ordonne l'évacuation après l'explosion du volcan: j'aime les îles des Caraïbes

Ce n'est pas un exercice! Les secouristes crient avec des sirènes en arrière-plan lorsque les habitants de Saint-Vincent reçoivent l'ordre de quitter leurs maisons, les visiteurs de quitter les hôtels.


Ce ne sera pas simplement un ouragan. Il faudra attendre 4 mois avant que nous puissions avancer. «J'adore cette famille caribéenne. Je tiens à remercier toutes les personnes impliquées dans le processus d'évacuation - les exploitants de minibus, les agents de santé. Ensemble, nous le ferons bien. »

Les nations insulaires voisines ont déjà accepté d'accueillir des réfugiés de Saint-Vincent.
Les exploitants de navires de croisière envoient des navires de sauvetage pour récupérer les touristes fuyant l'île.

«Je regrette d'avoir pleuré en pensant à la bonté du cœur de nos frères et sœurs et des Caraïbes.»

Le Premier ministre Ralph Everard Gonsalves de Vincentian the Grenadines avertit son peuple qu'il pourrait s'écouler 4 mois avant que nous puissions passer à autre chose après l'explosion d'aujourd'hui de La Soufrière ou Soufrière Saint Vincent. C'est un volcan actif sur l'île de Saint Vincent à Saint Vincent et les Grenadines. C'est le plus haut sommet de Saint-Vincent et il a connu 5 éruptions explosives, la plus récente hier, le 8 avril 2021.

Le Premier ministre a donné l'ordre d'évacuation hier à 4 h 30, le 8 avril. Les habitants de cette nation insulaire se sont réunis pour accomplir l'énorme tâche de mettre les citoyens en sécurité.

Le Premier ministre a déclaré que ceux qui sont évacués dans les hôtels et les maisons d'hôtes doivent être testés avant d'être acceptés.