Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Statia ouvre encore ses frontières

Statia ouvre encore ses frontières
Statia ouvre encore ses frontières
Écrit par Harry Johnson

Saint-Eustache ouvrira davantage ses frontières le dimanche 9 mai 2021

  • Tous les voyageurs entrants doivent être entièrement vaccinés
  • Les visiteurs qui ne sont pas complètement vaccinés doivent aller en quarantaine pendant 10 jours
  • La troisième phase de la feuille de route débutera lorsque 50% de la population de Saint-Eustache sera vaccinée

L'entité publique Saint-Eustache ouvrira davantage ses frontières le dimanche 9 maith, 2021 en introduisant la deuxième phase de la feuille de route. À partir de cette date, les membres de la famille des résidents et des Statiens qui souhaitent rentrer chez eux peuvent entrer sur l'île. De plus, les visiteurs de Curaçao, Aruba, Saint-Martin, Bonaire et Saba sont les bienvenus à Statia. La seule condition est que tous les voyageurs entrants doivent être entièrement vaccinés.

Tout le monde peut également visiter Statia mais doit aller en quarantaine pendant 10 jours s'ils ne sont pas complètement vaccinés.

Troisième phase

La troisième phase de la feuille de route n'a pas de date de début mais débutera lorsque 50% de la population de Saint-Eustache sera vaccinée. Lorsque cela est atteint, les visiteurs entièrement vaccinés peuvent se rendre à Statia sans la mise en quarantaine obligatoire de 10 jours. Jusqu'à présent, 879 personnes au total (soit 37%) ont reçu les deux doses du vaccin Moderna.

Quatrième phase

Dans la quatrième phase, tout le monde peut entrer sur l'île, même les visiteurs non vaccinés, sans avoir besoin de se mettre en quarantaine. La condition est que la majorité des résidents statiques doivent être vaccinés, soit 80%.

L'assouplissement des mesures a débuté le 11 avril 2021 qui était la première phase de la feuille de route de l'ouverture de l'île. À partir de ce jour, les résidents de Statia qui sont entièrement vaccinés n'ont plus besoin de se mettre en quarantaine lorsqu'ils entrent dans Statia après un voyage à l'étranger.

Délibération minutieuse

La décision d'assouplir davantage les mesures a été prise après une délibération approfondie et seulement après consultation des principaux partenaires concernés. Il s'agit du ministère de la Santé, du Bien-être et des Sports des Pays-Bas (VWS), de l'Institut national de la santé et de l'environnement (RIVM), du Département de la santé publique et de l'équipe de gestion des crises à Statia.