Office africain du tourisme Compagnies aériennes Aéroport Aviation Dernières nouvelles internationales Briser Nouvelles Voyage Voyage d'affaires Nouvelles du gouvernement Industrie hôtelière Hôtels & Resorts Investissements Nouvelles de l'industrie des réunions Namibie Dernières nouvelles Actualités People Reconstitution Complexes touristiques Responsable Tourisme Conférence sur le tourisme Transport Mise à jour de la destination de voyage Secrets de voyage Diverses Nouvelles

Les ministres africains du tourisme décident de renforcer le tourisme sur le continent

Les ministres africains du tourisme décident de renforcer le tourisme sur le continent
Les ministres africains du tourisme décident de renforcer le tourisme sur le continent

Les ministres africains lors du sommet de l'OMT ont promis que les États membres africains travailleraient ensemble pour établir un nouveau récit pour le tourisme à travers le continent.

Print Friendly, PDF & Email
  • Les États membres africains de l'OMT ont approuvé à l'unanimité l'Engagement de Windhoek sur la défense de la marque Afrique.
  • Les ministres africains conviennent de travailler ensemble pour trouver une solution pour revitaliser le tourisme en Afrique.
  • Aux termes de l'engagement de Windhoek, les membres engageront les parties prenantes des secteurs public et privé et les communautés locales pour construire un nouveau récit inspirant pour le tourisme à travers le continent.

Les ministres africains ont convenu de travailler ensemble pour trouver une solution pour revitaliser le tourisme africain à peine touché par les impacts du COVID-19.

Les ministres ont fait une annonce jeudi dans leur communiqué conjoint à la Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies (OMT) Sommet Brand Africa tenu à Windhoek, Namibie.

Les ministres africains lors du sommet de l'OMT ont promis que les États membres africains travailleraient ensemble pour établir un nouveau récit pour le tourisme à travers le continent.

L'engagement vise à mieux réaliser le potentiel du tourisme pour stimuler la reprise, ont-ils déclaré dans un communiqué conjoint.

"L'OMT et ses membres travailleront également avec l'Union africaine et le secteur privé pour promouvoir le continent auprès de nouveaux publics mondiaux, une narration globalement positive, centrée sur les personnes et une image de marque efficace", a déclaré l'OMT dans le communiqué.

Le tourisme étant reconnu comme un pilier essentiel du développement durable et inclusif pour l'Afrique, l'OMT a accueilli des délégués de haut niveau à la première Conférence régionale sur le renforcement de la marque Africa.

La conférence a comporté la participation des dirigeants politiques du pays hôte, la Namibie, aux côtés de dirigeants des secteurs public et privé de tout le continent.

Les États membres africains de l'OMT ont approuvé à l'unanimité l'Engagement de Windhoek sur la défense de la marque Afrique.

Selon les termes de l'engagement de Windhoek, les membres engageront les parties prenantes des secteurs public et privé et les communautés locales pour construire un nouveau récit inspirant pour le tourisme à travers le continent, ont déclaré les ministres.

Le programme d'activités de la conférence du ministre africain du tourisme comprenait des présentations, des séances de discussion interactives, ainsi que des visites techniques organisées par l'Office du tourisme de Namibie qui a accueilli l'événement.

La conférence avait couvert cinq objectifs principaux. Le premier objectif était de tirer parti du tourisme en tant que secteur transversal à fort impact sur l'image de marque nationale et régionale, afin d'améliorer l'image des destinations africaines en tant que pierres angulaires de l'image globale de l'Afrique.

Le deuxième objectif était d'impliquer les secteurs public et privé ainsi que les communautés locales et la diaspora dans la promotion d'histoires et d'expériences positives sur l'Afrique, en développant des synergies entre les pays pour renforcer davantage le positionnement du continent.

Le troisième objectif était de créer et d'améliorer les capacités et les compétences des destinations en matière de développement et de gestion de marque, de marketing, y compris les médias sociaux et la narration, et une communication efficace.

Le quatrième objectif était de créer des histoires convaincantes, d'améliorer la capacité et la compétitivité des petites et moyennes entreprises (PME).

Le cinquième objectif était de comprendre le cadre politique en place pour que les PME puissent obtenir des prêts et faciliter l'accès au capital et tirer parti des performances des entreprises pendant la pandémie de COVID-19.

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Apolinari Tairo - eTN Tanzanie