éTV 24/7 BreakingNewsShow : Cliquez sur le bouton de volume (en bas à gauche de l'écran vidéo)
Aviation Dernières nouvelles internationales Voyage d'affaires Caraïbes Nouvelles du gouvernement Industrie hôtelière Jamaïque Dernières Nouvelles Actualités Reconstitution Arabie saoudite Dernières nouvelles Tourisme Conférence sur le tourisme Mise à jour de la destination de voyage Secrets de voyage Diverses Nouvelles

La Jamaïque et l'Arabie saoudite signent un document d'intention pour renforcer la connectivité aérienne

Après une réunion bilatérale réussie, le ministre jamaïcain du tourisme, l'hon. Edmund Bartlett (à gauche) a fait visiter au ministre du Tourisme du Royaume d'Arabie saoudite, Son Excellence Ahmed Al Khateeb, une visite du Global Tourism Resilience and Crisis Management Centre, basé à Kingston. Au cours de la réunion, la Jamaïque et le Royaume d'Arabie saoudite ont convenu de signer un document d'intention visant à améliorer la connectivité aérienne entre le Moyen-Orient et les Caraïbes.

Ministre du Tourisme de la Jamaïque, Hon. Edmund Bartlett a annoncé que la Jamaïque et le Royaume d'Arabie saoudite ont accepté de signer un document d'intention, pour aider à renforcer la connectivité aérienne entre le Moyen-Orient et les Caraïbes.

Print Friendly, PDF & Email
  1. Une série de réunions ont eu lieu autour de la réunion de la Commission régionale de l'OMT pour les Amériques qui se tient en Jamaïque.
  2. Le ministre Bartlett a déclaré qu'un accord multi-destinations est essentiel au développement du tourisme dans la région, car il s'agit d'une nouvelle formule dans cette région pour favoriser la connectivité à travers le monde.
  3. Le dialogue sur cet arrangement devrait se poursuivre au cours des prochains jours.

Le ministre a fait cette annonce à la suite d'une série de réunions avec Son Excellence Ahmed Al Khateeb, ministre du Tourisme du Royaume d'Arabie saoudite, qui est actuellement en Jamaïque pour la 66e réunion de la Commission régionale de l'OMT pour les Amériques. La réunion comprenait également plusieurs ministres régionaux du Tourisme qui se sont joints aux discussions virtuellement.

«Nous avons parlé de la connectivité aérienne et de la façon de relier le Moyen-Orient, le marché asiatique et les régions de ce côté du monde pour nous rejoindre via les méga compagnies aériennes qui se trouvent dans ces régions. En particulier Etihad, Emirates et les compagnies aériennes saoudiennes », a déclaré Bartlett.

« L'accord que nous en avons conclu est que le ministre Al Khateeb mettra autour de la table ces principaux partenaires, tandis que je serai responsable de la coordination avec les pays qui coopèrent avec nous dans le cadre du tourisme multi-destinations, pour permettre un accord Hub and Spoke afin que le trafic puisse passer du Moyen-Orient et entrer dans notre région et être distribué d'un pays à l'autre », a-t-il ajouté.

Il a en outre expliqué que l'arrangement multi-destinations est essentiel au développement du tourisme dans la région car il s'agit « d'une nouvelle formule dans cette zone pour stimuler la connectivité à travers le monde, mais plus encore pour élargir le marché afin de créer la masse critique qui est nécessaire pour attirer les plus grandes compagnies aériennes et les grands voyagistes à s'intéresser à nous et avoir un mouvement touristique plus fort dans notre région.

Bartlett a noté que cet arrangement changera la donne pour les Caraïbes car il permettra à de nouveaux marchés d'avoir une connectivité directe avec la région, augmentant ainsi les revenus, en particulier pour les petites et moyennes entreprises touristiques.

«Pour nous, cela change la donne, car les petits pays comme Jamaïque n'aura jamais la capacité d'avoir de grandes compagnies aériennes comme Qatar et Emirates venant de vols directs. Cependant, nous pouvons bénéficier de l'arrivée de ces compagnies aériennes dans l'espace caribéen – atterrissant ici en Jamaïque mais ayant une distribution dans d'autres pays des Caraïbes », a-t-il expliqué.

Le dialogue sur cet arrangement devrait se poursuivre dans les prochains jours, dans l'espoir de finaliser un protocole d'accord.

Le ministre Al Khateeb a exprimé sa gratitude d'avoir été invité en Jamaïque pour participer à des discussions qui contribueront à renforcer la connectivité entre le Moyen-Orient et les Caraïbes.

« Nous avons discuté avec mes collègues de sujets très critiques et nous soutenons la création de ponts entre le Moyen-Orient et les Caraïbes. Je remercie le ministre Bartlett pour cette opportunité et j'ai hâte de développer la société pour étendre le Moyen-Orient et les Caraïbes », a déclaré Al Khateeb.

Au cours de la réunion, ils ont également discuté d'autres domaines de collaboration possible, notamment le développement du capital humain, le tourisme communautaire et le renforcement de la résilience dans la région.

« L'un des domaines clés dont nous avons discuté était le développement de la résilience et de la gestion des crises, ainsi que la durabilité en tant que piliers essentiels sur lesquels la reprise du tourisme doit reposer. Mais plus encore, l'importance de renforcer les capacités dans les pays dont le tourisme est le moteur de leur économie – des pays qui disposent de faibles ressources et sont vulnérables aux perturbations. Nous allons voir une collaboration dans la construction du centre de résilience ici en Jamaïque et du centre de résilience qui se trouve en Arabie saoudite », a déclaré Bartlett.

Le ministre Al Khateeb a partagé des sentiments similaires concernant l'importance de renforcer la résilience et la durabilité pour l'avenir de l'industrie.

« Nous savons tous que le tourisme représente 10 % du PIB mondial avant la crise et 10 % des emplois mondiaux. Malheureusement, l'industrie a été durement touchée par la pandémie, et nous avons beaucoup perdu en 2020 et maintenant avec le vaccin et l'ouverture des frontières de nombreux pays, nous avons commencé la discussion sur l'apparence du monde à l'avenir et avons commencé à planifier l'après- COVID et apprendre des défis », a-t-il déclaré.

« Ainsi, la durabilité est un sujet très important. Nous voulons créer plus de résilience à l'avenir et une industrie plus durable, respectueuse de l'environnement et de la culture », a ajouté Al Khateeb.   

Plus d'actualités sur la Jamaïque

#reconstructionvoyage

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Linda Hohnholz, rédactrice eTN

Linda Hohnholz écrit et édite des articles depuis le début de sa carrière professionnelle. Elle a appliqué cette passion innée à des endroits tels que l'Université du Pacifique d'Hawaï, l'Université Chaminade, le Centre de découverte des enfants d'Hawaï et maintenant TravelNewsGroup.