Dernières nouvelles internationales Voyage d'affaires Nouvelles du gouvernement Industrie hôtelière Inde Dernières nouvelles Actualités Reconstitution Tourisme Conférence sur le tourisme Mise à jour de la destination de voyage Diverses Nouvelles

Les dirigeants de l'IATO face à face avec le gouvernement indien

Les représentants de l'OIAC rencontrent le ministre des Finances

Aujourd'hui, M. Rajiv Mehra, président, et M. Pronab Sarkar, président sortant de l'Association indienne des voyagistes (IATO), l'organisme national faîtier des voyagistes, ont invité l'hon. Ministre des Finances, Mme Nirmala Sitharaman, dans son bureau.

Print Friendly, PDF & Email
  1. Les représentants de l'IATO se sont réunis pour la remercier d'avoir autorisé le programme d'exportation de services en provenance de l'Inde (SEIS) pour les fournisseurs de services.
  2. De plus, ils l'ont remerciée pour les visas e-touristiques gratuits de 5 lakh pour les touristes étrangers, pour l'octroi de prêts et pour demander davantage de soutien au gouvernement pour la relance du tourisme et pour résoudre les problèmes en suspens.
  3. Cela aidera grandement les voyagistes indiens à rivaliser avec les pays voisins pour attirer plus de touristes en Inde.

Les questions qui ont été soulevées auprès de l'hon. Le ministre devait conserver le pourcentage de SEIS Scrips de 7 pour cent qui a été donné aux voyagistes au cours des deux dernières années. Ils ont mentionné que l'IATO a demandé d'augmenter le pourcentage à 10 pour cent, et qu'il devrait être maintenu à 7 pour cent s'il ne peut pas être augmenté. Ils ont également déclaré qu'il ne devrait pas y avoir de plafonnement et que SEIS aux voyagistes devrait être publié sans aucun compromis sur le pourcentage.

Ils ont également discuté avec l'hon. Ministre l'effet en cascade de la taxe sur les produits et services (TPS) sur les voyagistes et a demandé de supprimer cette anomalie en facturant la TPS sur la valeur présumée qui pourrait être de 10 pour cent de la facturation brute des voyagistes. Cela permettra au service d'être taxé à 18 pour cent sur une majoration de 10 pour cent, ce qui signifie qu'un taux effectif de TPS sur le coût total du forfait s'élèvera à 1.8 pour cent de la facturation brute du voyagiste à son client sans entrée Crédit d'Impôt (CTI). Il a également été demandé que la TPS et la taxe intégrée sur les produits et services (IGST) soient entièrement exonérées sur les services fournis en dehors de l'Inde, c'est-à-dire dans les pays voisins, même si le forfait comprend une Tour de l'Inde, car cela entraîne une perte d'activité pour les voyagistes. En raison de l'exonération fiscale, les réservations seront effectuées par les voyagistes indiens au lieu de ces réservations allant aux voyagistes basés dans les pays voisins. Cela ajoutera des devises étrangères considérables pour le pays.

Une autre question qui a été abordée était le prélèvement de la perception fiscale à la source (TCS) sur la vente de voyages organisés à l'étranger. Il a été demandé que le TCS ne soit pas applicable aux personnes ou aux entreprises qui sont des citoyens étrangers non résidents, des touristes ou des voyagistes étrangers situés en dehors de l'Inde pour l'achat de voyages organisés par l'intermédiaire d'un voyagiste indien pour l'extérieur de l'Inde.

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Anil Mathur - eTN Inde

Laisser un commentaire