éTV 24/7 BreakingNewsShow : Cliquez sur le bouton de volume (en bas à gauche de l'écran vidéo)
Office africain du tourisme Dernières nouvelles internationales Briser Nouvelles Voyage Editorial Nouvelles du gouvernement Jamaïque Dernières Nouvelles Kenya Dernières nouvelles Nouvelles de l'industrie des réunions Réunions Actualités People Arabie saoudite Dernières nouvelles Tourisme Conférence sur le tourisme Mise à jour de la destination de voyage Nouvelles de Travel Wire EN VEDETTE Diverses Nouvelles

Vision, Pouvoir, Argent : La Déclaration de Relance du Tourisme en Afrique est signée

Kenya Arabie Saoudite
Le ministre du Tourisme de l'Arabie saoudite rencontre le secrétaire du Tourisme du Kenya

Hier était une bonne journée pour Najib Balala, le secrétaire au Tourisme du Kenya. C'était une bonne journée pour le tourisme africain.
Le Sommet pour la relance du tourisme en Afrique au Kenya a donné le ton à une nouvelle tendance menée par 3 leaders du tourisme qui apportent vision, pouvoir et argent dans l'assiette. La Déclaration de Nairobi a été signée.

Print Friendly, PDF & Email
  1. Le Kenya et la Jamaïque, avec un peu d'aide de l'Arabie saoudite, pourraient détenir la clé d'or pour la reprise du tourisme en Afrique – et cela s'est révélé hier au Kenya avec un protocole d'accord et une déclaration révolutionnaires.
  2. Le secrétaire du Kenya pour le tourisme et la faune, l'hon. Najib Balala, avait la vision, et il a de l'influence en Afrique. Hier, un leader du tourisme kényan enthousiaste et fier a officiellement ouvert le Sommet pour la relance du tourisme en Afrique, soulignant que les 1.3 milliard d'Africains ont des ressources, des jeunes et une classe moyenne en croissance rapide à laquelle participer.
  3. Le député. Edmund Bartlett, le ministre du Tourisme de la Jamaïque, est considéré comme un Africain dans l'âme. Il a été membre du conseil d'administration du Office africain du tourisme (ATB) depuis 2018 et a joué un rôle déterminant dans ATB Project Hope. Il a amené le Centre mondial de résilience et de gestion des crises du tourisme en Afrique.

Le ministre kenyan Balala a déclaré : « Nous nous réunissons ici pour découvrir comment, grâce à nos décisions, nous pouvons travailler pour transformer le secteur du tourisme en Afrique. Je crois fermement que travailler ensemble est possible.

« L'histoire d'aujourd'hui parle de nous en Afrique et de ce que nous pouvons faire pour nous-mêmes. L'Afrique est un grand continent de 1.3 milliard d'habitants, doté de ressources que d'autres ne peuvent qu'envier. L'Afrique est un continent de jeunes. L'Afrique est un continent dont la classe moyenne connaît la croissance la plus rapide.

Le coprésident du Centre mondial de résilience du tourisme et de gestion des crises situé en Jamaïque, l'hon. Edmund Bartlett, et le président du Global Tourism Resilience and Crisis Management Center – Eastern Africa, Kenyatta University, Hon. Najib Balala ssigné ce qu'ils ont appelé un protocole d'entente révolutionnaire plus tôt aujourd'hui entre les deux Centres.

Cela ouvre la voie aux deux centres pour travailler sur des politiques et des recherches pertinentes sur la préparation, la gestion et le rétablissement des destinations.

Un autre leader du tourisme local avec une perspective mondiale et un grand cœur pour l'Afrique a assisté hier au Sommet pour la relance du tourisme en Afrique. Le ministre du Tourisme Ahmed Al Khateeb d'Arabie saoudite dispose de milliards de dollars pour soutenir le tourisme mondial. Le Royaume d'Arabie saoudite est devenu un acteur mondial puissant et le ministre Al Khateeb dirige cet effort.

Le ministre saoudien a récemment manifesté un grand intérêt non seulement pour l'Afrique mais aussi pour de nombreuses autres parties du monde. Lorsque le tourisme a besoin d'aide partout dans le monde, l'Arabie saoudite répond.

Trois dirigeants qui ont le pouvoir, la vision et l'argent pour faire la différence ont été vus avoir une conversation impliquée ensemble au Kenya hier.

Trois hon. Les ministres se réunissent au Kenya lors du Sommet pour la relance du tourisme en Afrique : Ahmed Al Khateeb (Arabie saoudite), Najib Balala (Kenya) et Edmund Bartlett (Jamaïque).

L'hôte, l'hon. Le secrétaire du Tourisme et de la Faune, Najib Balala, a accueilli la délégation lors du Sommet pour la relance du tourisme en Afrique qui s'est tenu à Hôtel Villa Rosa Kempinski vendredi à Nairobi, la capitale du Kenya, et a prononcé les remarques suivantes :

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Juergen T Steinmetz

Juergen Thomas Steinmetz a travaillé de manière continue dans l'industrie du voyage et du tourisme depuis son adolescence en Allemagne (1977).
Il a fondé eTurboNews en 1999 en tant que premier bulletin d'information en ligne pour l'industrie mondiale du tourisme de voyage.

Laisser un commentaire