Compagnies aériennes Aéroport Dernières nouvelles européennes Dernières nouvelles internationales Briser Nouvelles Voyage Voyage d'affaires Chypre Dernières nouvelles France Dernières Nouvelles Nouvelles du gouvernement Grèce Dernières nouvelles Nouvelles de la santé Industrie hôtelière Hôtels & Resorts Pays-Bas Dernières nouvelles Actualités Portugal Dernières nouvelles Reconstitution Responsable Espagne Dernières nouvelles Tourisme Transport Mise à jour de la destination de voyage Nouvelles de Travel Wire EN VEDETTE Dernières nouvelles au Royaume-Uni Diverses Nouvelles

Les voyageurs non vaccinés du Royaume-Uni, d'Espagne, du Portugal, des Pays-Bas, de Grèce et de Chypre doivent avoir un test COVID négatif de 24 heures pour entrer en France

Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé samedi la levée des restrictions pour les voyageurs vaccinés.
Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé samedi la levée des restrictions pour les voyageurs vaccinés.
Écrit par Harry Johnson

Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé samedi la levée des restrictions pour les voyageurs vaccinés.

Print Friendly, PDF & Email
  • La France exige un test de coronavirus négatif de 24 heures pour les voyageurs non vaccinés du Royaume-Uni et de 5 pays de l'UE.
  • Pour les visiteurs britanniques non vaccinés, le délai pour un test COVID-19 négatif a été réduit de 48 heures avant le départ à 24 heures.
  • Le délai pour les visiteurs non vaccinés d'Espagne, du Portugal, des Pays-Bas, de Grèce et de Chypre a été réduit de 72 heures à 24 heures.

Les autorités françaises ont annoncé que les visiteurs non vaccinés du Royaume-Uni, d'Espagne, du Portugal, des Pays-Bas, de Grèce et de Chypre devront soumettre un test PCR ou antigénique négatif pour COVID-19 qui a été effectué moins de 24 heures avant leur départ avant d'être autorisés à entrer. Entrer France.

Pour les non vaccinés UK visiteurs, le délai pour un test COVID-19 négatif a été réduit de 48 heures avant le départ à 24 heures.

Le même délai pour les visiteurs non vaccinés en provenance d'Espagne, du Portugal, des Pays-Bas, de Grèce et de Chypre a été réduit de 72 heures à 24 heures.

La modification des conditions d'entrée devrait prendre effet le lundi 19 juillet.

Dans le même temps, le Premier ministre français Jean Castex a annoncé samedi la levée des restrictions pour les voyageurs vaccinés. 

"Les vaccins sont efficaces contre le virus, en particulier la variante Delta", a déclaré le Premier ministre, ajoutant que les voyageurs en provenance de pays figurant sur la soi-disant "liste rouge" de la France doivent toujours s'auto-isoler pendant sept jours même s'ils ont été vaccinés.

Le changement dans la politique d'entrée de la France intervient un jour après que le Royaume-Uni a exclu la France de son plan visant à permettre aux Britanniques entièrement vaccinés d'éviter la quarantaine à leur retour des pays de la «liste orange».

Les personnes arrivant de France doivent encore s'isoler pendant 10 jours et se faire tester deux fois en raison de la prévalence de la variante bêta, anciennement connue sous le nom de variante sud-africaine, ont déclaré des responsables.

"Nous avons toujours été clairs sur le fait que nous n'hésiterons pas à prendre des mesures rapides à nos frontières pour arrêter la propagation du COVID-19 et protéger les gains réalisés par notre programme de vaccination réussi", a déclaré le secrétaire britannique à la Santé, Sajid Javid.

Le président français Emmanuel Macron a déclaré cette semaine que tous les agents de santé doivent être vaccinés d'ici le 15 septembre, tandis que les scientifiques du pays ont appelé à la vaccination obligatoire de tous.

Selon le gouvernement, globalement, 55% de la population française est totalement vaccinée.

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Harry Johnson

Harry Johnson a été le rédacteur en chef de eTurboNews pour presque 20 années.
Harry vit à Honolulu, Hawaï et est originaire d'Europe.
Il adore écrire et a couvert en tant qu'éditeur de devoirs pour eTurboNews.

Laisser un commentaire