Briser Nouvelles Voyage Nouvelles d'Hawaï Nouvelles de la santé Hôtels & Resorts Actualités Reconstitution Tourisme Nouvelles de Travel Wire EN VEDETTE États-Unis Dernières nouvelles

Les cas de COVID les plus élevés jamais enregistrés et en hausse à Hawaï alors que le tourisme est en plein essor

Le gouverneur d'Hawaï annonce la réouverture des voyages aériens inter-îles
Le gouverneur d'Hawaï David Ige et le lieutenant-gouverneur Josh Green

Le tourisme à Hawaï est en plein essor. Lorsque vous vous promenez sur l'avenue Kalakaua animée à Waikiki, que vous faites du shopping au centre Ala Moana ou que vous faites de la plongée en apnée sur la plage de Waikiki, vous ne sauriez pas qu'Hawaï a l'urgence sanitaire la plus grave jamais enregistrée.

Print Friendly, PDF & Email
  1. Beaucoup l'ont qualifié de choquant. Hawaï a enregistré 622 nouveaux cas de COVID-19 aujourd'hui et 3 décès.
  2. Il y a à peine 3 semaines, le nombre de nouvelles infections quotidiennes est passé de 40 à 60 à 100 et maintenant à plus de 600. Le nombre le plus élevé jamais enregistré dans l'État d'Hawaï était de 307 le 11 août 2020.
  3. Jusqu'à 30,000 XNUMX visiteurs nationaux américains arrivent dans le Aloha État chaque jour, laissant de nombreux vols à pleine capacité vers un réseau croissant de nouvelles routes aériennes intérieures.

Le Hawaii Tourism Authority et le gouverneur d'Hawaï Ige ne mentionnent pas l'industrie du tourisme lorsqu'ils confirment la plus forte augmentation de cas de COVID jamais enregistrée.

Le gouverneur a cependant déclaré eTurboNews:

Les restrictions de voyage s'appliquent à tous les passagers, pas seulement aux visiteurs, et il n'envisage aucun changement au programme Safe Travels pour le moment.

Le virus et le tourisme sont en plein essor à Hawaï.

Aujourd'hui, c'est sans aucun doute la plus forte augmentation du nombre d'infections jamais enregistrée, et c'est effrayant.

Les hôtels et les compagnies aériennes sont à pleine capacité ; il n'y a pratiquement pas de place pour les serviettes dans le sable sur de nombreuses plages.

Avec plus de 100 nombres croissants par jour, l'État est entré dans un verrouillage complet il y a un an, mais maintenant avec plus de 600 nouveaux cas, le gouverneur d'Hawaï devrait toujours lever toutes les restrictions restantes une fois que le taux de vaccination atteindra 70% de la population.

Le gouverneur Ige a déclaré lors d'une conférence de presse aujourd'hui que le chiffre de 70 % et plus devrait être atteint en septembre.

Hawaï a modifié ses critères de réponse au COVID-19 et à ses variantes en décidant de restrictions basées sur le nombre de cas, pour être désormais basées sur le nombre de personnes vaccinées dans l'État. Bien entendu, les 30,000 XNUMX visiteurs qui arrivent dans le Aloha L'État n'a aucune influence sur cette mesure ou ces chiffres.

Selon le gouverneur, 6 personnes vaccinées sur 10,000 300 sont infectées, contre 10,000 sur XNUMX XNUMX non vaccinées.

Le gouverneur a recommandé à tout le monde de se faire vacciner, de se tenir à une distance de 6 pieds des autres et de porter des masques à l'intérieur.

Le gouverneur n'a pas souhaité commenter eTurboNews des questions sur la probabilité de remettre en place d'autres restrictions, qui incluent des limites pour les restaurants, les visiteurs arrivant et les couvre-feux.

L'économie est clairement en train de gagner sur les problèmes de santé liés au COVID, et Hawaï dirige désormais le pays dans ce message, alors que les frontières internationales restent fermées.

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Juergen T Steinmetz

Juergen Thomas Steinmetz a travaillé de manière continue dans l'industrie du voyage et du tourisme depuis son adolescence en Allemagne (1977).
Il a fondé eTurboNews en 1999 en tant que premier bulletin d'information en ligne pour l'industrie mondiale du tourisme de voyage.

Laisser un commentaire

commentaires

  • Ooooh… effrayant ! Nous devons vivre dans la peur ! Les cas ne sont PAS des hospitalisations et 3 décès sur une population de plus de 1.4 million d'habitants ne sont pas une catastrophe. Ces 3 personnes sont-elles mortes « de » covid ou sont-elles mortes « avec » covid. L'obésité et la toxicomanie sont endémiques dans les îles… quelles étaient les conditions préexistantes de ces personnes ? STOP à la peur !!