éTV 24/7 BreakingNewsShow : Cliquez sur le bouton de volume (en bas à gauche de l'écran vidéo)
Australie Breaking News Dernières nouvelles internationales Briser Nouvelles Voyage Nouvelles du gouvernement Nouvelles de la santé Actualités Sécurité Tourisme Mise à jour de la destination de voyage Nouvelles de Travel Wire EN VEDETTE Diverses Nouvelles

De violentes manifestations de rue éclatent à Sydney et Melbourne, des centaines d'arrestations

De violentes manifestations de rue éclatent à Sydney et Melbourne, des centaines d'arrestations
De violentes manifestations de rue éclatent à Sydney et Melbourne, des centaines d'arrestations
Écrit par Harry Johnson

Avant les marches, la police a déclaré une politique de tolérance zéro pour toute manifestation à Sydney, le commissaire de police adjoint de la Nouvelle-Galles du Sud, Mal Lanyon, affirmant que quelque 1,400 XNUMX agents seraient déployés à cette fin.

Print Friendly, PDF & Email
  • Les Australiens protestent contre les restrictions anti-COVID.
  • Les manifestations de Sydney et Melbourne entraînent des affrontements avec la police.
  • Des dizaines de manifestants arrêtés.

De violentes manifestations ont éclaté aujourd'hui dans les deux grandes villes australiennes. Les manifestations du samedi après-midi à Sydney et à Melbourne, avec des milliers d'Australiens dénonçant les mesures anti-COVID-19 strictes en cours, les fermetures de coronavirus et les ordres de couvre-feu, scandant des slogans et hissant des panneaux anti-restrictions, se sont rapidement transformées en manifestations animées et en affrontements avec la police, qui a répondu avec gaz poivré, barrages routiers et une série d'arrestations.

De violentes manifestations de rue éclatent à Sydney et Melbourne, des centaines d'arrestations

Des images circulant en ligne montraient des foules traversant Melbourne, se heurtant à certains moments à une forte présence policière déployée pour bloquer la marche. Du spray au poivre a été lâché sur les manifestants en réponse.

Un certain nombre d'arrestations ont également été filmées à Sydney, où un homme a été entendu crier « pourquoi m'arrêtez-vous ? » alors qu'il était emmené par des officiers.

Avant les marches, la police a déclaré une politique de tolérance zéro pour toute manifestation à Sydney, le commissaire de police adjoint de la Nouvelle-Galles du Sud, Mal Lanyon, affirmant que quelque 1,400 XNUMX agents seraient déployés à cette fin. Lanyon a insisté sur le fait qu'« il ne s'agit pas d'arrêter la liberté d'expression, il s'agit d'arrêter la propagation du virus », tandis que le ministre de la police de l'État, David Elliott, a averti que les manifestants seraient confrontés à « toute la force de la police de NSW ».

En plus du grand déploiement de la police, les autorités ont également ordonné aux services de covoiturage de ne pas transporter de passagers dans le quartier central des affaires de Sydney, tandis que les trains ne s'arrêteront pas dans certaines gares de la ville, selon des informations locales. Des barrages routiers de la police ont également été vus à Sydney, un effort pour fermer les rues principales aux marches de protestation.

Les démonstrations surviennent peu de temps après que les autorités de la Nouvelle-Galles du Sud ont annoncé vendredi un verrouillage prolongé de COVID-19, qui devrait mettre près de la moitié des Sydneyde 5 millions d'habitants sous couvre-feu nocturne jusqu'à la mi-septembre. Une commande similaire est déjà en place à Melbourne, ce qui signifie que plus d'un quart des AustralieLa population de s restera soumise à des restrictions de verrouillage, qui obligent les résidents à rester chez eux à quelques exceptions près.

La première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, a fait valoir que cette décision était nécessaire pour ralentir la propagation de la variante Delta, plus infectieuse, qui a entraîné une augmentation des cas dans tout l'État. Il a signalé samedi 825 infections acquises localement, une augmentation significative par rapport aux 644 recensées la veille. 

L'État de Victoria, où se trouve Melbourne, s'en est bien mieux sorti ces dernières semaines, mais commence à voir une légère augmentation du nombre de cas, signalant 61 au cours des dernières 24 heures, contre 57 les deux derniers jours. Victoria a atteint son apogée en août dernier, lorsqu'elle a enregistré un record historique de 687 infections en une journée.

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Harry Johnson

Harry Johnson a été le rédacteur en chef de eTurboNews depuis près de 20 ans. Il vit à Honolulu, Hawaï, et est originaire d'Europe. Il aime écrire et couvrir l'actualité.

Laisser un commentaire