éTV 24/7 BreakingNewsShow : Cliquez sur le bouton de volume (en bas à gauche de l'écran vidéo)
Dernières nouvelles internationales Briser Nouvelles Voyage Voyage d'affaires Culture Nouvelles du gouvernement Industrie hôtelière Hôtels & Resorts Israël Dernières nouvelles Actualités Palestine Dernières nouvelles People Reconstitution Responsable Shopping Tourisme Nouvelles de Travel Wire

Le tourisme en Palestine a perdu plus d'un milliard de dollars à cause de la pandémie

Le tourisme en Palestine a perdu plus d'un milliard de dollars à cause de la pandémie
Le tourisme en Palestine a perdu plus d'un milliard de dollars à cause de la pandémie
Écrit par Harry Johnson

Bien que le gouvernement palestinien ait assoupli ses mesures de précaution et ses restrictions contre le coronavirus, et permis à tous les secteurs d'agir normalement, le secteur du tourisme, principalement à Bethléem, souffre toujours.

Print Friendly, PDF & Email
  • Le secteur du tourisme dans les Territoires palestiniens continue de se détériorer en raison de la pandémie de COVID-19.
  • 77.2% des clients de l'hôtel en Cisjordanie sont des Arabes israéliens, 22.5% des citoyens de Cisjordanie et seulement 0.3% de visiteurs étrangers.
  • Les Territoires palestiniens se composent de deux zones distinctes : la Cisjordanie (y compris Jérusalem-Est) et la bande de Gaza.

Un rapport officiel de la Journée mondiale du tourisme palestinien, publié aujourd'hui, indique que le secteur du tourisme en Palestine a perdu plus d'un milliard de dollars depuis le déclenchement de la pandémie de coronavirus dans les Territoires palestiniens.

Le rapport, publié conjointement par le Bureau central palestinien des statistiques et le ministère du Tourisme et des Antiquités, a ajouté que les performances du secteur du tourisme en Palestine ne cessent de se détériorer en raison de COVID-19, en particulier dans la ville cisjordanienne de Bethléem.

Selon le rapport, 77.2 pour cent des clients des hôtels en Cisjordanie sont des Arabes israéliens, 22.5 pour cent des citoyens de Cisjordanie et seulement 0.3 pour cent de l'étranger.

"Bien que le gouvernement palestinien ait assoupli ses mesures de précaution et ses restrictions contre le coronavirus, et permis à tous les secteurs d'agir normalement, le secteur du tourisme, principalement à Bethléem, souffre toujours", indique le rapport.

En XNUMX, le Territoires palestiniens se composent de deux zones distinctes : la Cisjordanie (y compris Jérusalem-Est) et la bande de Gaza.

Le tourisme dans le Territoires palestiniens est le tourisme à Jérusalem-Est, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. En 2010, 4.6 millions de personnes ont visité les territoires palestiniens, contre 2.6 millions en 2009. Sur ce nombre, 2.2 millions étaient des touristes étrangers tandis que 2.7 millions étaient des touristes nationaux.

Au dernier trimestre de 2012, plus de 150,000 40 clients ont séjourné dans des hôtels de Cisjordanie ; 9 % étaient européens et XNUMX % venaient des États-Unis et du Canada. Les principaux guides de voyage écrivent que « la Cisjordanie n'est pas l'endroit le plus facile pour voyager, mais l'effort est largement récompensé.

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Harry Johnson

Harry Johnson a été le rédacteur en chef de eTurboNews depuis près de 20 ans. Il vit à Honolulu, Hawaï, et est originaire d'Europe. Il aime écrire et couvrir l'actualité.

Laisser un commentaire