Dernières nouvelles internationales Briser Nouvelles Voyage Voyage d'affaires Nouvelles du gouvernement Industrie hôtelière Réunions Actualités Seychelles Dernières nouvelles Tourisme Mise à jour de la destination de voyage

Les guides touristiques de Praslin partagent de nouvelles préoccupations avec le ministre du Tourisme

Les guides touristiques de Praslin rencontrent le ministre du Tourisme
Écrit par Linda S. Hohnholz

La suppression des restrictions de voyage par les gouvernements étrangers, le manque d'opportunités de marketing, la répression des pratiques frauduleuses et contraires à l'éthique et la nécessité de mettre en œuvre des normes minimales de l'industrie ont été au centre des discussions tenues par le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme, M. Sylvestre Radegonde, avec les guides conférenciers de Praslin lors d'une courte rencontre organisée à la Vallée de Mai le vendredi 24 septembre 2021.

Print Friendly, PDF & Email
  1. Le ministre a déclaré qu'ils travaillaient pour que les Seychelles deviennent plus accessibles pour les visiteurs, en particulier en provenance d'Europe occidentale.
  2. Le gouvernement s'efforce de s'assurer que les Seychelles se conforment aux exigences sanitaires et aux procédures de signalement et à être retirées des listes de non-voyage.
  3. On s'attend à ce que le nombre de visiteurs augmente avec la reprise des vols des partenaires aériens.

La rencontre avec les guides touristiques de Praslin, en présence de la secrétaire principale au tourisme, Mme Sherin Francis, et du nouveau directeur général de la planification et du développement des produits, Paul Lebon, s'est tenue en présence du député de l'Assemblée nationale de Praslin, l'honorable Churchill Gill. et l'honorable Wavel Woodcock, président de la Praslin Business Association, M. Christopher Gill ainsi que des représentants de la Seychelles Island Foundation (SIF), de la police des Seychelles et de la Seychelles Licensing Authority (SLA).

Dans son allocution d'ouverture, le ministre Radegonde abordant les restrictions en cours sur les voyages depuis les marchés sources traditionnels des Seychelles, a déclaré que les deux départements sous sa responsabilité travaillaient activement avec des gouvernements étrangers ainsi qu'avec des partenaires de l'industrie pour faire en sorte que les Seychelles deviennent plus accessibles aux visiteurs, en particulier ceux de Europe de l'Ouest.

Logo des Seychelles 2021

« Nous travaillons aux côtés de nos partenaires étrangers pour nous assurer que Seychelles est conforme à leurs exigences concernant les procédures de santé et de déclaration et doit être retiré de leurs listes de non-voyage. Nous nous attendons également à ce que le nombre (de visiteurs) augmente avec la reprise des vols des partenaires aériens de nos destinations traditionnelles comme Condor et Air France en octobre », a déclaré la ministre Radegonde.

La réunion qui visait à traiter les plaintes soulevées par SIF et SLA dont les représentants ont souligné que la situation à la Vallée de Mai est devenue difficile à gérer et qu'une action immédiate est nécessaire pour remédier aux pratiques commerciales douteuses de certains guides touristiques qui nuisent aux opérations à la Vallée de Mai.

Les guides touristiques ont déclaré qu'ils conviennent que dans une certaine mesure les incohérences dans leur métier, le manque de préparation, d'éthique et de coopération donnent une mauvaise image de l'industrie aux visiteurs.

La ministre Radegonde a recommandé à toutes les agences de travailler ensemble pour revoir les politiques en vertu desquelles les guides touristiques opèrent, informant les participants que le Ministère organisera des séances de formation continue visant à améliorer les normes de l'industrie à tous les niveaux, y compris celles axées sur le toilettage et l'amélioration sur les services fournis aux visiteurs.

La question de la concurrence déloyale avec les guides touristiques basés à Mahé qui vendent des circuits et des excursions d'une journée à Praslin a été soulevée avec les guides touristiques de l'île de Praslin soulignant qu'ils manquent les opportunités déjà rares de vivre du tourisme.  

Le représentant du SIF a déclaré que ces visiteurs n'ajoutent aucune valeur ou revenu au site du patrimoine mondial de l'UNESCO car la plupart d'entre eux n'entrent pas sur le site, préférant prendre des photos au bord de la route, mais utilisant néanmoins les installations du parc, tout en posant un danger pour la sécurité des autres usagers de la route, a souligné le SIF. Ces questions et d'autres seront soumises aux autorités concernées, a affirmé la ministre Radegonde.

Répondant aux préoccupations des guides touristiques concernant le manque d'opportunités de marketing qui leur sont offertes par les hôtels locaux, PS Francis a déclaré que le département du tourisme a mis en place une plate-forme pour aider les opérateurs touristiques à promouvoir leurs produits et services. 

 « Nous connaissons et comprenons le rôle important du marketing dans le succès de l'industrie ; donc, nous avons une équipe dans la section qui s'occupe de la promotion de notre petite destination. Je vous invite tous à vous inscrire sur notre plateforme ParrAPI qui à son tour augmentera votre visibilité. J'encouragerai également tous ceux qui sont présents à investir dans votre propre marketing, en particulier sur les médias sociaux, car c'est là que se trouvent maintenant les clients », a déclaré Mme Francis.

S'unir pour pousser dans la même direction contribuera à améliorer les normes de l'industrie, a déclaré la ministre Radegonde, encourageant les guides touristiques de Praslin à former une association pour promouvoir leurs intérêts et ceux de l'industrie. Clôturant la réunion, le Ministre Radegonde a affirmé sa soutien à l'industrie du tourisme sur Praslin, réitérant son avertissement selon lequel le ministère du Tourisme et d'autres partenaires seront fermes avec les opérateurs qui persistent à se livrer à des pratiques frauduleuses et sont considérés comme une menace pour l'industrie.

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Linda S. Hohnholz

Linda Hohnholz a été rédactrice en chef de eTurboNews pendant de nombreuses années.
Elle aime écrire et fait attention aux détails.
Elle est également en charge de tout le contenu premium et des communiqués de presse.

Laisser un commentaire