Dernières nouvelles internationales Briser Nouvelles Voyage Voyage d'affaires Nouvelles de la santé Nouvelles de l'industrie des réunions Réunions News Personnes Responsable Sécurité Tourisme Nouvelles de Travel Wire EN VEDETTE

Le directeur général de l'OMS s'adresse à la réunion des ministres de la Santé et des Finances du G20

Le directeur général de l'OMS s'adresse à la réunion des ministres de la Santé et des Finances du G20.
Le directeur général de l'OMS s'adresse à la réunion des ministres de la Santé et des Finances du G20.
Écrit par Harry Johnson

Alors même que nous nous battons pour mettre fin à cette pandémie, nous devons tirer les leçons qu'elle nous enseigne et nous préparer pour la prochaine.

Print Friendly, PDF & Email
  • Poussés par la variante COVID-19 Delta, les cas et les décès augmentent à nouveau dans le monde.
  • Bien que les vaccins COVID-19 sauvent des vies, ils n'arrêtent pas la transmission du virus.
  • 36% de la population mondiale est désormais complètement vaccinée. Mais en Afrique, ce n'est que de 6 %.

Allocution d'ouverture du Directeur général de l'OMS à la réunion des ministres de la Santé et des Finances du G20 – 29 octobre 2021 :

Votre Excellence Danièle Franco,

Votre Excellence Roberto Speranza,

Honorables Ministres,

Merci de m'avoir donné l'occasion de vous joindre aujourd'hui.

Je suis sûr que lorsque cette réunion a été planifiée pour la première fois, nous espérions tous que la pandémie serait terminée. Ce n'est pas.

Poussés par la variante Delta, les cas et les décès augmentent à nouveau dans le monde, y compris dans bon nombre de vos propres pays.

Bien que les vaccins sauvent des vies, ils n'arrêtent pas la transmission, c'est pourquoi chaque pays doit continuer à utiliser tous les outils, y compris des mesures de santé publique et sociales adaptées, en combinaison avec des tests, des traitements et des vaccins.

Hier, OMS et nos partenaires ont publié le nouveau Plan Stratégique et Budget pour l'Accès à Covid-19 Tools Accelerator, avec une demande de 23.4 milliards de dollars américains pour s'assurer que les tests, les traitements et les vaccins vont là où ils sont le plus nécessaires.

36% de la population mondiale est désormais complètement vaccinée. Mais en Afrique, ce n'est que de 6 %.

Merci d'avoir reconnu l'importance de OMSde vacciner au moins 40 pour cent de la population de tous les pays d'ici la fin de 2021 et 70 pour cent d'ici la mi-2022.

Pour atteindre notre objectif de 40 %, nous avons besoin de 550 millions de doses supplémentaires. C'est environ 10 jours de production. Comme le dit mon ami Gordon Brown, plus de la moitié de ce nombre est inutilisé dans vos pays et pourrait être immédiatement déployé.

Il est vrai qu'un petit groupe de pays a des limites, auxquelles nous nous efforçons de remédier.

Mais pour la majorité des pays, il s'agit simplement d'une offre insuffisante.

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Harry Johnson

Harry Johnson a été le rédacteur en chef de eTurboNews depuis près de 20 ans. Il vit à Honolulu, Hawaï, et est originaire d'Europe. Il aime écrire et couvrir l'actualité.

Laisser un commentaire