Compagnies aériennes Aéroport Aviation Dernières nouvelles européennes Dernières nouvelles internationales Briser Nouvelles Voyage Voyage d'affaires Allemagne Dernières nouvelles Nouvelles du gouvernement News Personnes Reconstitution Responsable Tourisme Transport Nouvelles de Travel Wire

Le groupe Lufthansa rembourse les sommes dues au gouvernement allemand

Le groupe Lufthansa rembourse les sommes dues au gouvernement allemand.
Le groupe Lufthansa rembourse les sommes dues au gouvernement allemand.
Écrit par Harry Johnson

Ce matin, la participation silencieuse II du Fonds de stabilisation économique de la République fédérale d'Allemagne (FSE) d'un montant de 1 milliard d'euros a été intégralement remboursée.

Print Friendly, PDF & Email
  • Tous les emprunts allemands et Silent Participations, intérêts compris, sont désormais remboursés respectivement résiliés. 
  • A cette condition, ESF s'est engagé à vendre sa participation dans Deutsche Lufthansa AG pour un montant d'env. 14% du capital social au plus tard en octobre 2023.
  • Le paquet du gouvernement allemand prévoyait à l'origine des mesures et des prêts totalisant jusqu'à 9 milliards d'euros, dont la société a prélevé un total d'environ 3.8 milliards d'euros.

Vendredi, Deutsche Lufthansa AG a remboursé ou annulé tous les fonds publics de stabilisation restants de la République fédérale d'Allemagne. Le remboursement a été effectué beaucoup plus tôt que prévu initialement. Cela a été rendu possible principalement par la demande croissante de voyages en avion, la restructuration et la transformation rapides du groupe Lufthansa et la confiance des marchés des capitaux dans l'entreprise.

Cela signifie que ce matin, la participation silencieuse II du Fonds de stabilisation économique de la République fédérale d'Allemagne (FSE) d'un montant de 1 milliard d'euros a été remboursée en totalité. Après que la société avait déjà remboursé Silent Participation I en octobre, dont seulement 1.5 milliard d'euros avaient été prélevés, la partie inutilisée et restante est désormais également résiliée. En février dernier, l'entreprise avait déjà remboursé un prêt KfW de 1 milliard d'euros plus tôt que prévu. Cela signifie que tous les prêts allemands et Silent Participations, y compris les intérêts, ont maintenant été remboursés respectivement résiliés. A cette condition, ESF s'est engagé à céder sa participation dans Deutsche Lufthansa AG s'élevant à env. 14% du capital social au plus tard en octobre 2023.

Carsten Spohr, PDG de Deutsche Lufthansa AG, déclare :

« Au nom de tous les employés de Lufthansa, je tiens à remercier le gouvernement allemand et les contribuables allemands. Dans la crise financière la plus grave de l'histoire de notre entreprise, ils nous ont donné une perspective d'avenir. Cela nous a permis de sauver plus de 100,000 XNUMX emplois. Nous sommes fiers d'avoir pu tenir notre promesse plus tôt que prévu et de rembourser l'aide financière allemande. Je tiens à remercier nos collaborateurs pour leur grand engagement et surtout nos clients qui nous sont restés fidèles en ces temps difficiles. Lufthansa a pu compter sur l'Allemagne et l'Allemagne peut compter sur Lufthansa. De nombreux défis demeurent. Notre ambition est de renforcer notre position parmi les premiers groupes aériens mondiaux. À cette fin, nous poursuivrons avec constance la restructuration et la transformation de l'entreprise.

Remco Steenbergen, directeur financier de Deutsche Lufthansa AG, dit:

« Avant tout, je tiens à remercier nos investisseurs pour la confiance qu'ils nous accordent. Sans eux, une sortie aussi rapide de Silent Participations n'aurait pas été possible. Cette confiance est pour nous une obligation de poursuivre avec constance la voie que nous avons prise pour restructurer et transformer le Groupe. Nous sommes déterminés à renforcer davantage notre bilan, à accroître notre rentabilité et à générer des rendements du capital attrayants. Nos objectifs financiers publiés en juin le montrent très clairement. Nous sommes convaincus que nous créerons de la valeur durable pour nos actionnaires.

En juin 2020, les actionnaires de Deutsche Lufthansa AG a ouvert la voie aux mesures de stabilisation du Fonds de stabilisation économique (FSE) de la République fédérale d'Allemagne. Le paquet du gouvernement allemand prévoyait à l'origine des mesures et des prêts totalisant jusqu'à 9 milliards d'euros, dont la société a prélevé un total d'environ 3.8 milliards d'euros. Cela comprend environ 306 millions d'euros avec lesquels le FSE a constitué sa participation dans Deutsche Lufthansa AG.

Pour refinancer les passifs existants et les plans de stabilisation du gouvernement, la société a pris diverses mesures de financement par emprunt et par fonds propres depuis l'automne 2020. Ce faisant, elle a bénéficié de la confiance sans cesse croissante des marchés financiers dans les perspectives d'avenir du Groupe Lufthansa.

En novembre 2020, la société a effectué un « retour » sur les marchés des capitaux avec une obligation convertible d'un volume total de 600 millions d'euros et une obligation d'entreprise de 1 milliard d'euros. En février 2021, Deutsche Lufthansa AG a de nouveau émis avec succès une obligation pour 1.6 milliard d'euros. Un autre placement obligataire a suivi en juillet 2021 pour un montant de 1 milliard d'euros. En octobre 2021, la société a réalisé avec succès une augmentation de capital. Le produit brut de l'augmentation de capital s'élève à 2.2 milliards d'euros. Enfin, le 9 novembre 2021, le Groupe Lufthansa a de nouveau été active avec succès sur le marché financier et a émis un emprunt obligataire d'un montant de 1.5 milliard d'euros.

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Harry Johnson

Harry Johnson a été le rédacteur en chef de eTurboNews depuis près de 20 ans. Il vit à Honolulu, Hawaï, et est originaire d'Europe. Il aime écrire et couvrir l'actualité.

Laisser un commentaire