L'Équateur et les îles Galápagos annoncent de nouvelles conditions d'entrée

L'Équateur et les îles Galápagos annoncent de nouvelles conditions d'entrée
L'Équateur et les îles Galápagos annoncent de nouvelles conditions d'entrée

Depuis le 01 décembre 2021, un test RT-PCR négatif et la Carte de Vaccination sont obligatoires à l'entrée sur le territoire équatorien, il n'y a pas d'exception, selon le détail suivant :

Tous les voyageurs de plus de 16 ans entrant dans le pays doivent présenter la carte de vaccination contre le COVID-19 avec au moins 14 jours de validité après avoir terminé le schéma et le résultat négatif du test qualitatif RT-PCR en temps réel effectué jusqu'à 72 heures avant arrivée à Équateur.

Les enfants âgés de 2 à 16 ans doivent présenter un résultat négatif au test qualitatif RTPCR effectué jusqu'à 72 heures avant l'arrivée en Équateur.

Interdiction d'entrée sur le territoire national à toute personne dont le point d'origine, d'escale ou de transit est Afrique du Sud, Namibie, Lesotho, Zimbabwe, Botswana et Eswatini, Mozambique et Égypte.

Dans le cas où le passager présente des symptômes compatibles avec COVID-19, il doit le signaler en appelant le 171 du ministère de la Santé publique pour le suivi et la prise en charge.

Tous les passagers arrivant en Équateur doit signaler au ministère de la Santé publique le
présence ou absence de symptômes évocateurs de COVID-19 en eux-mêmes ou dans leurs contacts directs par tout moyen de communication.

Tout passager entrant en Équateur qui présente des symptômes liés au COVID-19, (élévation thermique, toux, malaise général, perte d'odorat, perte de goût, entre autres), quel que soit le résultat du test RT-PCR, sera évalué par le personnel du ministère de la Santé publique.

S'il est déterminé qu'il s'agit d'un « cas suspect », un test rapide d'antigène (écouvillonnage nasopharyngé) sera effectué, s'il est positif, dix (10) jours d'isolement doivent être effectués après la date du prélèvement à domicile ou en tout lieu de hébergement au choix du voyageur et à ses frais. Pour le suivi, il/elle doit signaler les contacts. Ces informations doivent être incluses dans la déclaration de santé du voyageur. Dans le cas où le test rapide d'antigène est négatif, le voyageur ne doit pas effectuer d'isolement, mais doit signaler des symptômes évocateurs de COVID-19.

Le seul type de test autorisé pour l'entrée dans le pays est le test qualitatif RT-PCR en temps réel, qui doit être soumis quelle que soit la durée du séjour en Equateur.

Toute personne ayant reçu un diagnostic de COVID-19 et qui après un mois continue d'obtenir un résultat positif au test RT-PCR, doit présenter un certificat médical délivré dans le pays d'origine certifiant qu'elle n'est pas dans le phase d'entrée en Équateur, tant qu'il ne présente aucun symptôme.

Pour les touristes nationaux : tous les tests de détection du COVID-19 doivent être effectués en
laboratoires autorisés en tant que processeurs RT-PCR, prélèvement d'échantillons et tests rapides COVID-19 par l'Agence pour l'assurance qualité des services de santé et de la médecine prépayée - ACESS.

Pour les touristes étrangers : les tests de dépistage du COVID-19 doivent être effectués dans des laboratoires certifiés dans chaque pays d'origine.

Print Friendly, PDF & Email

Nouvelles connexes