Cliquez ici s'il s'agit de votre communiqué de presse !

Acheteurs du Black Friday : un tiers étaient des faux

Écrit par Linda S. Hohnholz

De nouvelles données publiées aujourd'hui par la société mondiale de cybersécurité CHEQ ont révélé que les robots et les faux utilisateurs représentaient 35.7% de tous les acheteurs en ligne ce Black Friday.

Print Friendly, PDF & Email

Parmi les formes de faux trafic découvertes par CHEQ figuraient des grattoirs et des robots malveillants, des botnets sophistiqués, de faux comptes, des fermes de clics et des utilisateurs proxy ainsi qu'une multitude d'utilisateurs illégitimes commettant des fraudes liées au commerce électronique. L'étude a été menée sur un pool de plus de 42,000 XNUMX sites Web en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, en appliquant des centaines de tests de cybersécurité à chaque visiteur du site Web pour déterminer leur authenticité.

Les sites de commerce électronique se sont avérés particulièrement vulnérables, avec une forte exposition aux attaques par carte, à la fraude par rétrofacturation, aux violations de données, aux fausses inscriptions et à d'autres types d'activités perturbatrices.

Les détaillants dépensant généralement jusqu'à 6 milliards de dollars pour le marketing du Black Friday, tout en étant également exposés à la fraude financière, aux données faussées et à la perte de revenus, CHEQ estime que les dommages causés aux entreprises lors de ce Black Friday pourraient dépasser 1.2 milliard de dollars.

Les estimations sont tirées du récent rapport de CHEQ sur le coût du faux trafic pour les entreprises en ligne.

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Linda S. Hohnholz

Linda Hohnholz a été rédactrice en chef de eTurboNews pendant de nombreuses années.
Elle aime écrire et fait attention aux détails.
Elle est également en charge de tout le contenu premium et des communiqués de presse.

Laisser un commentaire