Le premier vol du F-16 Advanced Aggressor Fighter est maintenant terminé

Propulsé par une architecture système ouverte, l'AAMS permet l'intégration rapide des capteurs et des fonctions qu'un client souhaite utiliser pour améliorer sa préparation au combat aérien. Par exemple, aujourd'hui, le système est mis en service avec :

• radar air-air à réseau actif à balayage électronique (AESA);

• Système de repérage monté sur casque (HMCS);

• communications tactiques par liaison de données entre les aéronefs et d'autres entités ;

• Systèmes infrarouges de recherche et de suivi (IRST) ;

• Simulation d'arme haute fidélité permettant une reproduction précise des tactiques de l'adversaire ;

• Emploi de modules d'attaque électronique avancés et capacités de détection RF passives ; et

• Un ensemble de fonctions tactiques coordonnant les systèmes ci-dessus pour fournir un éventail d'effets adverses réalistes.

The AAMS represents four years of research and development work by Top Aces engineers and technology partner Coherent Technical Services, Inc. (CTSi) of Lexington Park, MD. Last year, the AAMS was certified for use on Top Aces’ fleet of A-4N Skyhawks and is currently in service with the German Armed Forces and other European customers for advanced airborne training. Now this same federated mission system has been installed on Top Aces’ F-16A aircraft by M7 Aerospace of San Antonio, TX, an Elbit Systems of America experienced in aircraft Maintenance, Repair and Overhaul (MRO).

Top Aces prévoit de mettre à niveau la majorité de sa flotte de F-16 avec la technologie révolutionnaire AAMS au cours de la prochaine année.

"Lorsque vous combinez la puissance et l'avionique du F-16 avec l'AAMS, il fournit la solution de formation la plus réaliste et la plus rentable disponible pour les pilotes aux commandes de chasseurs de cinquième génération, tels que le F-22 ou le F-35", déclare Russ Quinn, président, Top Aces Corp., un vétéran de l'USAF de 26 ans et ancien pilote d'Aggressor avec plus de 3,300 16 heures de vol sur F-XNUMX.

"En raison de la nature plug-and-play de notre AAMS, il permet également l'ajout de capteurs nouveaux et émergents dans le futur, ce qui offre la flexibilité de mettre à niveau nos F-16 et de répondre aux besoins de l'armée de l'air pendant des années. à venir », ajoute M. Quinn.

Print Friendly, PDF & Email
Aucun tag pour cet article.