Un homme d'affaires chinois aux Tonga rend compte de l'état de l'île maintenant

Écrit par éditeur

L'homme d'affaires chinois Yu Hongtao est aux Tonga. Lors de son entretien avec CGTN, il a déclaré que la poussière était partout sur l'île après l'éruption volcanique.

Print Friendly, PDF & Email

"Ce que j'ai vu jusqu'à présent, c'est que tout le monde est impliqué dans les opérations de secours d'urgence et de secours en cas de catastrophe", a déclaré Yu. « Presque tout le monde porte un masque. Les cendres volcaniques sont dans les rues car la chute de cendres a duré plusieurs heures. Le sol est couvert de cendres, y compris la végétation et les maisons des gens.

« Certains bénévoles nettoient les routes, mais pas encore dans les bois. Les gens viennent de dégager les routes », a-t-il dit.

En ce qui concerne les conditions de vie, y compris l'eau, l'électricité et l'approvisionnement alimentaire à Tonga, la situation de Yu n'est pas encore revenue à la normale, mais il y a eu une amélioration dans certains domaines.

Il a déclaré que l'électricité avait été rétablie dans de nombreuses régions dans la journée qui a suivi la coupure de courant par l'éruption. De plus, après l'aube, le jour de l'éruption, tout le monde s'est réapprovisionné en fournitures.

"J'ai personnellement fait le plein d'eau, puis de nourriture et encore d'eau", a-t-il déclaré.

« Nous avons suffisamment de fournitures ici. Il n'y a plus d'eau en bouteille dans les supermarchés maintenant, mais d'autres fournitures sont toujours disponibles.

Les légumes ne sont pas disponibles pour le moment. Yu a dit que son ami qui travaille dans l'agriculture lui a dit que les habitants de l'île n'auront pas de légumes frais pendant plus d'un mois. Quant aux fruits, dit-il, « Il n'y a pas grand-chose sur l'île, pour commencer, seulement quelques pastèques. Mais même cela est devenu rare maintenant.

"Je ne pense pas que la vie soit revenue à la normale", a déclaré Yu à CGTN.

Il a déclaré que le vice-Premier ministre avait déclaré l'état d'urgence et que les Tongiens se joignaient aux efforts de secours en cas de catastrophe et nettoyaient les cendres volcaniques sur les routes.

"S'ils ne sont pas nettoyés, ils reviendront dans les airs lorsque les véhicules passeront et atterriront sur les toits", a-t-il déclaré.

« L'eau potable aux Tonga provient directement de la pluie. Chaque ménage a un récupérateur d'eau de pluie installé sur son toit, nous devons donc nous assurer que toutes les cendres sont nettoyées. »

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

éditeur

La rédactrice en chef d'eTurboNew est Linda Hohnholz. Elle est basée au siège d'eTN à Honolulu, Hawaï.

Laisser un commentaire