Information Voyage Wikipédia

Votre Facility Manager doit-il être certifié ?

Un gestionnaire d'installations est chargé de superviser les opérations quotidiennes d'un immeuble ou d'un espace de bureau. Ils s'assurent que tout se passe bien et que les employés sont en sécurité et productifs.

Print Friendly, PDF & Email

Si vous cherchez à embaucher un nouveau gestionnaire d'installations, il y a beaucoup de choses à considérer. Des exigences salariales, certification en gestion d'installations responsabilités professionnelles, voici cinq questions que vous devriez vous poser avant d'embaucher quelqu'un.

Les gestionnaires d'installations supervisent souvent plusieurs bâtiments ou bureaux à la fois, ce qui rend leur travail encore plus difficile. Voici cinq questions que vous devriez vous poser si vous souhaitez trouver le gestionnaire d'installations idéal.

1. Quelles sont leurs certifications ?

Les gestionnaires d'installations certifiés ont réussi un examen administré par la Facilities Management Association of America. La FMAA propose deux niveaux de certification : Certified Professional Facility Manager et Certified Master Facility Manager.

La désignation CPFM exige que les candidats réussissent le cours Fundamentals of Facility Management du CMFA et une série d'examens sur des sujets tels que la gestion de la sécurité, la budgétisation, les ressources humaines, la gestion de la construction et d'autres domaines liés à la gestion des installations. Les candidats doivent également compléter 300 heures de développement professionnel pour recevoir cette certification.

Pour obtenir le titre de CPMM, les candidats doivent réussir les mêmes tests que ceux requis pour le CPFM. Néanmoins, ils doivent également démontrer leurs compétences dans des domaines supplémentaires tels que la gestion de projet, la gestion des risques et la durabilité. Les candidats qui terminent ces cours et ces examens peuvent s'attendre à gagner environ 50 XNUMX $ par an.

2. Quelle expérience ont-ils ?

Le candidat idéal aura plusieurs années d'expérience dans la gestion d'un grand immeuble ou d'un complexe de bureaux. Cela signifie qu'ils sauront hiérarchiser les tâches et gérer les personnes. Il est important de noter que certains gestionnaires d'installations commencent avec moins de trois ans d'expérience. Cependant, il n'est pas rare qu'ils acquièrent une précieuse expérience lors de stages ou d'intérims.

3. Le candidat travaille-t-il bien avec les autres ?

Il est courant que les gestionnaires d'installations travaillent en étroite collaboration avec des ingénieurs, des architectes, des entrepreneurs,

et autres professionnels. Si vous cherchez quelqu'un qui peut collaborer efficacement avec les autres, recherchez un candidat qui a travaillé avec différents groupes au sein d'une entreprise. Un bon gestionnaire d'installations comprendra ce dont chaque groupe a besoin et pourquoi certaines décisions ont été prises.

4. Peuvent-ils gérer des situations stressantes ?

Certains gestionnaires d'installations peuvent être appelés à faire face à des pannes de courant, des catastrophes naturelles ou des urgences d'employés. Ces situations nécessitent une réflexion rapide et une action décisive. Recherchez un candidat qui démontre de solides compétences en leadership lorsqu'il fait face à des situations stressantes.

5. Y a-t-il autre chose que je devrais savoir à leur sujet ?

Recherchez un candidat qui a fait ses preuves. Demandez des références d'anciens employeurs et consultez les avis en ligne. Vous pouvez également interroger quelques candidats avant d'en choisir un.

Types de certification de gestionnaire d'installation

Il existe deux types de certifications de gestion des installations disponibles. La Facilities Management Association en propose un. L'International Facility Managers Association fournit l'autre. Les deux organisations offrent des programmes similaires, donc quel que soit le programme que vous choisissez, vous pouvez être sûr que vous avez choisi la bonne voie.

Voici les différences entre les deux programmes :

• CPFM – Le programme certifié FMAA est conçu pour les personnes qui détiennent déjà un baccalauréat en commerce ou dans un autre domaine. La FMAA propose un diplôme d'associé ès sciences en gestion des installations ainsi que sa certification. Pour être admissible au diplôme ASFM, les étudiants doivent prendre un minimum de 12 heures de crédit dans un collège ou une université accrédité. Les étudiants terminent ensuite le reste de leur formation dans le cadre du programme de formation de la FMAA.

• CPMM – Le programme certifié IFMA est davantage axé sur les compétences pratiques. Les personnes qui terminent le cours de professionnel certifié en opérations de construction de l'IFMA reçoivent une certification dans quatre domaines principaux : planification du site, opérations de construction ; maintenance; et l'efficacité énergétique. De plus, ils se familiarisent avec les dernières technologies utilisées dans l'industrie.

Les deux programmes comprennent des cours en classe, des exercices pratiques et des examens écrits. Après avoir terminé le programme, les candidats peuvent postuler pour passer l'examen de certification.

Responsabilités d'un directeur d'établissement

Un gestionnaire d'installations supervise tous les aspects d'un immeuble ou d'un complexe de bureaux. Leur travail consiste à s'assurer que tout se passe bien, notamment en maintenant des normes élevées de sûreté et de sécurité. Voici quelques-unes des responsabilités d'un directeur d'établissement :

1. Maintient les normes de sécurité

Les gestionnaires d'installations s'assurent que chaque aspect d'un bâtiment respecte des directives strictes en matière de santé et de sécurité. Par exemple, ils s'assurent qu'aucun produit chimique dangereux n'est présent près des fontaines à eau ou des aires de préparation des aliments. Ils surveillent également la qualité de l'air et maintiennent le système de chauffage propre.

2. Assure la sécurité des employés

Les gestionnaires d'installations doivent protéger les employés contre les blessures. Cela signifie s'assurer que les postes de travail répondent aux exigences ergonomiques, fournir un éclairage adéquat et installer des extincteurs. Ils devraient également proposer des issues de secours et des trousses de premiers soins.

3. Assure l'efficacité énergétique

Les gestionnaires d'installations supervisent la consommation d'énergie du bâtiment. Ils doivent effectuer des inspections régulières et s'assurer que les systèmes CVC fonctionnent efficacement. Ils devraient également installer des dispositifs d'économie d'énergie tels que des ampoules et des thermostats.

4. Entretien des moniteurs

Les gestionnaires d'installations doivent inspecter régulièrement l'équipement pour s'assurer qu'il fonctionne correctement. Ils doivent également tenir des registres documentant tous les problèmes rencontrés lors des réparations.

5. Supervise la sécurité du bâtiment

Les gestionnaires d'installations doivent s'assurer que les bâtiments sont sécurisés. Ils doivent surveiller les points d'accès et s'assurer que les portes sont verrouillées lorsqu'elles ne sont pas utilisées. Ils doivent également former les membres du personnel à reconnaître les activités suspectes et à signaler immédiatement tout problème.

Conclusion

La profession de gestion des installations a de nombreux cheminements de carrière différents disponibles. Alors que certains gestionnaires d'installations peuvent se spécialiser dans un domaine tel que liste des outils de maintenance industrielle, d'autres peuvent choisir de se concentrer sur plusieurs disciplines. Quelle que soit la méthode que vous choisissez, un gestionnaire d'installation jouera un rôle essentiel pour assurer la sécurité et la santé des personnes.

Print Friendly, PDF & Email

Nouvelles connexes

A propos de l'auteur

Jürgen T Steinmetz

Juergen Thomas Steinmetz a travaillé de manière continue dans l'industrie du voyage et du tourisme depuis son adolescence en Allemagne (1977).
Il a fondé eTurboNews en 1999 en tant que premier bulletin d'information en ligne pour l'industrie mondiale du tourisme de voyage.

Laisser un commentaire