Un nouveau vice-président du World Tourism Network pour les relations gouvernementales

Alain St.Ange, président de WTN

La plupart des ministres du tourisme dans le monde connaissent très bien le Réseau mondial du tourisme et son important réseau de groupes de réflexion sur les voyages.
À partir d'aujourd'hui, les ministres ou secrétaires du tourisme dans le monde ont une personne dévouée, un ancien collègue ministre d'une nation dépendante du tourisme, vers qui se tourner au WTN.

Print Friendly, PDF & Email

Réseau mondial du tourisme, maison de reconstruction de voyage comprend l'importance pour les secteurs public et privé de se coordonner et de communiquer.

Le tourisme est une industrie de compréhension internationale et de paix, deux facteurs importants surtout aujourd'hui.

Plusieurs ministres et anciens ministres du Tourisme font déjà partie de ce réseau mondial croissant de voyages et de tourisme.

Le Réseau mondial du tourisme n'est pas une organisation de membres traditionnelle, mais un groupe de réflexion mondial avec une approche régionale et locale d'associés.

Depuis que la pandémie a attaqué l'industrie mondiale du voyage et du tourisme, le Réseau mondial du tourisme s'est imposé comme la première et nouvelle voix des petites et moyennes entreprises de voyage ou des entrepreneurs indépendants.

L'objectif du Réseau mondial du tourisme est de générer des revenus pour ses associés. Faire preuve de résilience face à la pandémie en cours, mettre l'accent sur la sûreté, la sécurité et la visibilité sont ce pour quoi le Réseau mondial du tourisme est connu.

Aujourd'hui, le Réseau mondial du tourisme a nommé Alain St. Ange au poste de premier vice-président pour les relations gouvernementales (secteur public).

M. St. Ange est une personnalité mondiale bien connue et un leader avec une grande expérience régionale et mondiale. Il a travaillé aussi bien dans le domaine privé que public. M. St.Ange est originaire de la République des Seychelles, une nation insulaire africaine dépendante du tourisme dans l'océan Indien.

Après avoir dirigé avec succès une station balnéaire de luxe aux Seychelles, M. St. Ange est devenu le PDG de la Office du tourisme des Seychelles avant que le président des Seychelles ne le nomme premier ministre du Tourisme, de l'Aviation civile, des Ports et Marine dans ce pays.

Il a mis les Seychelles sur la carte. Sa décision originale d'inviter des carnavals internationaux sur son île a été un énorme succès.

Saint Ange disait souvent : « Les Seychelles sont amies de tous et ennemies de personne. Avant la pandémie, les Seychelles ont aboli toutes les exigences de visa pour les nations.

M. St. Ange était candidat à la présidence pour son pays insulaire. Il a également été candidat au poste de secrétaire général de l'OMT. Il est actuellement secrétaire général de FORSEAA, une organisation commerciale de l'ANASE. Il a récemment démissionné de l'Office africain du tourisme en tant que président.

Juergen Steinmetz, fondateur et président de WTN a déclaré :

« Nous sommes fiers et nous avons de la chance que M. St.Ange s'occupe de notre sensibilisation, de la coopération avec le secteur public. M. St. Ange a non seulement l'expérience, mais la personnalité nécessaire pour faire passer le Réseau mondial du tourisme au niveau supérieur.

Je me souviens quand le ministre des Affaires étrangères des Seychelles m'a dit que dans son pays, le ministre du Tourisme est le membre le plus important du Cabinet.

StAngeAlain
Juergen Steinmetz & Alain St. Ange à la réception IIPT à Lusaka, Zambie

M.St. Ange a dit :

"Je suis reconnaissant et même honoré d'être appelé à être le premier vice-président aux affaires publiques pour le Réseau mondial du tourisme. C'est le tourisme, une industrie qui ne réussit que lorsque vous y travaillez avec votre cœur et que vous restez passionné dans tout ce que vous faites pour l'industrie.
Je suis fier d'avoir été co-fondateur et président de l'Office africain du tourisme (ATB) et j'ai hâte de faire du Réseau mondial du tourisme (WTN) l'organisation partenaire des secteurs privé et public dont nous avons tant besoin aujourd'hui.

Il existe un terrain d'entente important entre le gouvernement en tant que législateur et l'équipe de première ligne de l'industrie, au service du secteur privé si important.

Il ressort très clairement des discussions que mon rôle se concentrera sur l'importance de travailler avec le secteur public dans le monde entier afin d'apporter le bras de soutien pour le commerce du secteur privé.

Ayant récemment démissionné de la Office africain du tourisme, St. Ange co-fondé en 2018 avec Juergen Steinmetz, le Dr Peter Tarlow, président de WTN, et le Dr Taleb Rifai, ancien secrétaire général de l'OMT, cette nouvelle affectation au WTN a déjà une fondation St. Ange mise en place pour de nombreuses années.

L'Office africain du tourisme s'adresse à l'Union européenne

Hier, le Réseau mondial du tourisme a nommé le Dr Walter Mzembi, en tant que président de WTN Africa. Mzembi avec Steinmetz, St. Ange est également membre exécutif de l'Office africain du tourisme.

D'autres nominations pour les présidents régionaux du Réseau mondial du tourisme sont à venir. Avec Saint-Ange, de telles initiatives régionales devraient se regrouper et se transformer en opportunités mondiales de partenariats entre le secteur public et le secteur privé.

La liste de souhaits de Saint-Ange pour 2022 a été annoncé dans son discours du Nouvel An.

Fondé en mars 2020 à Berlin, en Allemagne, le Réseau mondial du tourisme est devenu une organisation de plus de 1000 associés dans 128 pays.

Print Friendly, PDF & Email

Nouvelles connexes

A propos de l'auteur

Jürgen T Steinmetz

Juergen Thomas Steinmetz a travaillé de manière continue dans l'industrie du voyage et du tourisme depuis son adolescence en Allemagne (1977).
Il a fondé eTurboNews en 1999 en tant que premier bulletin d'information en ligne pour l'industrie mondiale du tourisme de voyage.

Laisser un commentaire