Les extensions de visa touristique en Thaïlande sont désormais limitées

Hier était le dernier jour pour les visiteurs en Thaïlande pour demander une prolongation de visa de 60 jours pour COVID-19
Il devait être prolongé, mais l'immigration thaïlandaise a confirmé mercredi 26 janvier que les extensions de visa basées sur la discrétion de Covid sont désormais limitées. Encore eéligible sont des étrangers qui sont initialement entrés dans le Royaume avec un visa touristique de 60 jours, délivré par un poste diplomatique thaïlandais à l'étranger, ou avec une exemption de visa de 30 jours tamponnée à l'aéroport de Bangkok.

Titulaires d'un visa non-immigrant de toute sorte Ne plus pouvoir étendre ou renouveler leur séjour en empruntant la route Covid.

Les étrangers peuvent cependant continuer à obtenir des prolongations de séjour s'ils qualifier selon les règles de ce visa de non-immigrant. Par exemple, les titulaires de visas non-immigrants fondés sur la retraite peuvent continuer à obtenir leurs prolongations annuelles à condition qu'ils disposent des documents bancaires ou diplomatiques nécessaires comme par le passé.

Le raisonnement car la nouvelle règle liée à Covid est que la discrétion a été introduite il y a deux ans pour prolonger le séjour des «touristes» bloqués par la pandémie. Les personnes titulaires d'un visa non-immigrant ne sont plus considérées comme étant en vacances.

Les visiteurs qui ne peuvent pas prolonger ou renouveler leur visa en Thaïlande ont 7 jours pour quitter le pays. Les extensions Covid pour les « touristes » encore éligibles sont disponibles jusqu'au 25 mars 2022

Print Friendly, PDF & Email

Nouvelles connexes