La police a appelé lorsque des passagers se sont révoltés à l'aéroport d'Istanbul

La police a appelé lorsque des passagers se sont révoltés à l'aéroport d'Istanbul
La police a appelé lorsque des passagers se sont révoltés à l'aéroport d'Istanbul
Écrit par Harry Johnson

Aéroport d'Istanbul les responsables ont annoncé que les vols resteront suspendus jusqu'à minuit mercredi à la suite de chutes de neige massives.

Certains des passagers bloqués dans l'un des hubs aériens les plus fréquentés d'Europe ont été emmenés dans des hôtels, mais des dizaines d'autres ont dû dormir à l'aéroport.

Les passagers dormaient par terre, sur des chaises et même sur les tapis à bagages. De nombreux voyageurs, dont certains sont bloqués à l'aéroport depuis deux jours, se sont plaints de ne pas avoir été nourris, ni d'un endroit convenable pour dormir.

L'indignation suscitée par les conditions a incité les passagers à organiser une manifestation spontanée. La foule en colère scandait «Nous avons besoin d'un hôtel, nous avons besoin d'un hôtel», avec une femme qui pleurait hystériquement: «Nous sommes fatigués, nous en avons marre.»

La police anti-émeute a dû être dépêchée à l'aéroport. Selon Ali Kidik, membre de l'assemblée municipale d'Istanbul, les forces de l'ordre ont été appelées « pour empêcher les manifestations à Aéroport d'Istanbul de devenir excessif.

Mercredi, les autorités aéroportuaires ont déclaré sur Twitter qu'"en raison de conditions météorologiques défavorables, nous n'avons aucun passager en attente à notre terminal".

Cette affirmation a été immédiatement remise en question par les utilisateurs des médias sociaux, l'un d'entre eux la qualifiant de "mensonge".

« Personnellement, et plusieurs groupes de personnes autour de moi, j'attends toujours leur vol pour le 3ème jour consécutif. Les gens dorment encore à même le sol. De nombreuses personnes signalent qu'elles sont montées à bord d'un avion et attendent de partir à l'intérieur des avions pendant 5 à 10 heures », a déclaré un utilisateur.

Turkish Airlines Le PDG Bilal Eksi a conseillé aux passagers de "vérifier le statut de votre vol" avant de se rendre à l'aéroport. Il a également annoncé que "les vols à l'aéroport d'Istanbul [avaient] progressivement commencé à revenir à la normale".

Au total, 681 vols sont prévus pour aujourd'hui, avec deux pistes déjà ouvertes et la troisième qui devrait bientôt devenir opérationnelle.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

Harry Johnson

Harry Johnson a été le rédacteur en chef de eTurboNews depuis plus de 20 ans. Il vit à Honolulu, Hawaï, et est originaire d'Europe. Il aime écrire et couvrir l'actualité.

Laisser un commentaire