Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

`` Mesdames et messieurs '' ne volent plus avec Air Canada

`` Mesdames et messieurs '' ne volent plus avec Air Canada

S'adresser aux passagers en tant que « dames et messieurs » est discriminatoire à l'égard de ceux qui ne s'identifient pas comme Air Canada a décidé. Alors plus de gentleman à bord, appelons-les simplement « tout le monde ».

Air Canada avait demandé à ses employés d'abandonner la tradition d'appeler les passagers aériens « dames et messieurs » (ou « mesdames et messieurs » lorsqu'ils parlent français). Au lieu de cela, les passagers seront appelés « tout le monde » et « tout le monde ».

Traiter les dépliants en tant que « dames et messieurs » est « discriminatoire » contre ceux qui ne s'identifient pas non plus, alors appelons-les simplement « tout le monde », a décidé la principale compagnie aérienne canadienne. Donc plus de gentleman à bord.

La raison, bien sûr, est que certaines personnes ont des attitudes plus complexes à l'égard de leur genre que la majorité de l'humanité, et se sentent vraisemblablement exclues lorsqu'elles entendent la salutation « Mesdames et Messieurs ». Après tout, Air Canada a été nommée meilleur employeur pour la diversité au pays en 2019 et elle doit remplir sa réputation en tant que telle.

"Nous travaillons dur pour nous assurer que tous les employés se sentent comme des membres appréciés de la famille d'Air Canada, tout en veillant à ce que nos clients soient à l'aise et respectés lorsqu'ils choisissent de voyager avec nous", a déclaré la compagnie dans un communiqué.

Cette décision fait suite à une décision antérieure d'autoriser les passagers à mettre un « X » au lieu de « M » ou « F » lors de la réservation de billets. Les nouvelles règles ont été introduites « pour assurer un espace inclusif pour tout le monde, y compris ceux qui s'identifient au genre X », a déclaré Air Canada.

Eh bien, il est toujours bon de rendre les gens plus à l'aise et acceptés, bien que certains défenseurs de l'inclusivité puissent trouver cela trop doux. Après tout, il y a soi-disant six genres parmi lesquels choisir – ou 58, ou plus de 100, selon la personne à qui vous demandez – et seulement trois lettres possibles sur le formulaire.

Air Canada a définitivement fait preuve de bon sens en choisissant « tout le monde » au lieu d'étendre la liste binaire des titres honorifiques, car ils ont peut-être dû faire face à un contrecoup parce qu'ils n'étaient pas assez inclusifs. Espérons que personne ne s'offusque de la nouvelle adresse moins polie.