Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

La grande migration au Kenya est une expérience de toute une vie

INFO_081220080553_Piaya20Migration201
INFO_081220080553_Piaya20Migration201
Avatar
Écrit par éditeur

(eTN) Des informations ont été reçues au cours du dernier week-end de sources du Serengeti et du Masai Mara, selon lesquelles

(eTN) Des informations ont été reçues au cours du dernier week-end de sources du Serengeti et du Masai Mara, selon lesquelles migration de plus de 1.5 million de gnous et de zèbres se rapproche des frontières entre l'écosystème transcendant la frontière partagée. Un voyagiste de premier plan tout juste de retour du Mara a envoyé des détails supplémentaires selon lesquels la traversée vers le Masai Mara pourrait être dans moins de deux semaines.

Les animaux passeront par milliers par heure à la recherche de pâturages, offrant aux touristes une des grandes expériences de la faune, car les animaux doivent traverser la rivière où les crocodiles et autres prédateurs attendent. L'herbe luxuriante a poussé dans tout le Masai Mara ces derniers mois, soutenue par des pluies plus que suffisantes, et les gnous et les zèbres se déplacent traditionnellement comme une tondeuse à gazon géante à travers le parc avant de retourner au Serengeti de Tanzanie en septembre ou octobre.

Pendant ce temps, le Kenya se prépare à l'afflux de dizaines de milliers de touristes qui viennent chaque année dans ce pays d'Afrique de l'Est pour assister à ce plus grand spectacle animalier du monde entier, immortalisé par le film primé d'Alan Root, «L'année du gnou».

La recommandation de ce correspondant: toute personne qui peut se permettre de visiter le Masai Mara à cette période de l'année, ne la manquez pas - c'est une expérience de toute une vie.