Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

La taxe de séjour incite Ryanair à réduire de 16% la capacité des vols d'hiver au Royaume-Uni

0a11_75
0a11_75
Avatar
Écrit par éditeur

DUBLIN - La compagnie aérienne irlandaise à petit budget Ryanair Holdings PLC a annoncé mardi qu'elle couperait son Royaume-Uni

DUBLIN - La compagnie aérienne irlandaise à petit budget Ryanair Holdings PLC a annoncé mardi qu'elle réduirait de 16% sa capacité de vols d'hiver au Royaume-Uni en raison de la «taxe de séjour» britannique, mais qu'elle ne réduirait pas les vols d'hiver aux aéroports d'Édimbourg et de Leeds-Bradford.

La capacité hivernale de l'aéroport de Stansted à Londres sera réduite de 17% à partir de novembre. Ryanair basera 22 appareils à Stansted cet hiver contre 24 il y a un an, avec une perte pouvant atteindre 1.5 million de passagers entre novembre et mars 2011.

Ryanair a déclaré qu'il allait transférer ces avions basés à Londres vers d'autres bases européennes «où les gouvernements ont supprimé les taxes de séjour et réduit les redevances passagers, dans certains cas à zéro, afin de développer le tourisme et le trafic».

«Une analyse indépendante des capacités montre que la croissance est revenue sur les marchés belge, néerlandais et espagnol après que leurs gouvernements ont supprimé les taxes de séjour et / ou réduit les redevances aéroportuaires», a déclaré le directeur général Michael O'Leary.