Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Fly Dubai est maintenant prêt pour les vols d'Addis

flydubai_2
flydubai_2
Avatar
Écrit par éditeur

(eTN) - La propre compagnie aérienne à bas prix de Dubaï, Fly Dubai, vient d'annoncer le lancement d'une nouvelle destination, Addis-Abeba, alors qu'elle envisage une nouvelle expansion en Afrique.

(eTN) - La propre compagnie aérienne à bas prix de Dubaï, Fly Dubai, vient d'annoncer le lancement d'une nouvelle destination, Addis-Abeba, alors qu'elle envisage une nouvelle expansion en Afrique.
La compagnie aérienne, qui dessert déjà l'Égypte, le Soudan et Djibouti, semble se déplacer progressivement plus au sud sur le continent, et l'introduction de vols trois fois par semaine vers Addis pourrait être le signe avant-coureur de choses à venir.

Utilisant une flotte exclusivement de Boeing 737-800 NG, la compagnie aérienne volera tous les mardis, vendredis et dimanches entre Dubaï et Addis à partir du 22 avril, rejoignant le géant «cousin» Emirates - ils volent quotidiennement vers Addis puis vers Entebbe - et éthiopien. Compagnies aériennes sur la route. La tarification deviendra sans aucun doute un facteur d'entrée sur le marché de cette compagnie aérienne à bas prix, mais comme c'est le cas avec Air Arabia, qui vole de Sharjah à Nairobi et y fait concurrence avec Emirates et Kenya Airways, un succès peut être fait sans fioritures. prestations de service. Notamment, Air Arabia emprunte quotidiennement cette route maintenant et Fly Dubai devrait également, une fois que le nouveau service d'Addis aura pris racine sur le marché, envisager bientôt d'ajouter plus de vols à mesure que les facteurs de charge atteindront les niveaux prévus et prévus.

Un contingent important de travailleurs expatriés éthiopiens vivent et travaillent actuellement aux Émirats arabes unis et ils en particulier, tout comme leurs familles lorsqu'ils viendront en visite, surveilleront attentivement les tarifs de lancement et devraient représenter une part importante du trafic projeté. Dubaï a l'intention de capturer. Il en va de même pour les expatriés vivant dans le Golfe et souhaitant explorer le riche patrimoine éthiopien et voir certains des parcs nationaux, ou explorer la source du «Nil bleu», en dépensant de l'argent sur le terrain et pas trop pour s'y rendre.