Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

ONU: Plus d'un milliard de tonnes de nourriture perdues ou gaspillées chaque année

0a1_829
0a1_829
Avatar
Écrit par éditeur

Environ un tiers de toute la nourriture produite pour la consommation humaine chaque année - soit environ 1.3 milliard de tonnes - est perdu ou gaspillé, selon une nouvelle étude commandée par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

Environ un tiers de toute la nourriture produite pour la consommation humaine chaque année - soit environ 1.3 milliard de tonnes - est perdu ou gaspillé, selon une nouvelle étude commandée par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

L'étude, compilée par l'Institut suédois pour l'alimentation et la biotechnologie et dévoilée aujourd'hui, révèle que le gaspillage alimentaire est davantage un problème dans les pays riches et que les pertes alimentaires pendant la production sont un problème plus important dans les pays pauvres en raison de la médiocrité des infrastructures et des technologies.

Les consommateurs et les détaillants des pays industrialisés gaspillent environ 222 millions de tonnes de nourriture chaque année, principalement en jetant des aliments parfaitement comestibles. Les fruits et légumes ont les taux de gaspillage les plus élevés.

Le consommateur moyen en Europe et en Amérique du Nord gaspille entre 95 et 115 kilogrammes de nourriture par an, tandis que ses homologues d'Afrique subsaharienne, d'Asie du Sud ou d'Asie du Sud-Est ne gaspillent que 11 à XNUMX kilogrammes de nourriture.

Le rapport décrit les mesures à prendre pour réduire les déchets, notant que les enquêtes montrent systématiquement que les consommateurs sont prêts à acheter des aliments sûrs et de bon goût même si leur apparence ne répond pas à certaines normes.

Vendre les produits de la ferme directement aux consommateurs, sans avoir à passer par les supermarchés et leur insistance excessive sur l'apparence des aliments, est une autre recommandation.

Les organismes de bienfaisance devraient travailler avec les détaillants pour collecter, puis distribuer ou vendre des aliments qui autrement seraient jetés, malgré le respect des normes de sécurité, de goût et de nutrition.

Le rapport appelle également à un changement d'attitude des consommateurs pour les encourager à ne pas acheter plus de nourriture que ce dont ils ont besoin à un moment donné et à ne pas jeter les aliments inutilement.

Pour les pays plus pauvres, le rapport recommande des mesures pour renforcer la chaîne d'approvisionnement alimentaire après la récolte, notant que de nombreux agriculteurs manquent de revenus précieux parce que la nourriture est perdue pendant la récolte ou lors du stockage ultérieur.

«Les secteurs privé et public devraient également investir davantage dans les infrastructures, les transports et dans la transformation et le conditionnement», indique également le rapport.