Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

L'Office du tourisme des Seychelles trace la voie à suivre avec le tourisme vert

DSC_2839
DSC_2839
Avatar
Écrit par éditeur

À l'occasion du 40e anniversaire de l'industrie du tourisme aux Seychelles, et en réponse à l'appel du président James Michel pour que l'Office du tourisme des Seychelles soit le moteur des Seychelles

À l'occasion du 40e anniversaire de l'industrie du tourisme aux Seychelles, et en réponse à l'appel du président James Michel demandant que l'Office du tourisme des Seychelles soit le moteur de la marque touristique des Seychelles, l'Office du tourisme, en collaboration avec le bureau du président, a produit un «livre vert» sur le plan directeur du tourisme des Seychelles.

La première ébauche de cet important document, qui tracera la voie à suivre pour le tourisme aux Seychelles, a été présentée au président James Michel ce matin à la State House. Lors de la présentation du document, le directeur général de l'Office du tourisme des Seychelles, Alain St.Ange, a déclaré qu'il était important pour le pays de faire le point sur les forces et les faiblesses de son industrie si vitale pour l'économie du pays continuez à faire de nouvelles réalisations.

«Les Seychelles ont accompli tellement de choses au cours des 40 dernières années depuis que leur industrie du tourisme a été lancée pour de bon le 4 juillet 1971. Aujourd'hui, alors que nous lançons ce plan directeur pour consolider l'avenir de notre industrie, nous devons reconnaître que la décision du président Michel, grâce à sa vision d'amener les Seychelles et les Seychellois à revendiquer leur industrie, nous jetons les bases de la consolidation de notre industrie », a déclaré M. St. Ange.

M. St. Ange a félicité le président d'avoir assumé lui-même la responsabilité du portefeuille du tourisme lorsqu'il avait besoin de concrétiser sa vision de l'industrie et de son avenir. Il a également remercié le Président d'avoir lancé le plan directeur permettant de mesurer les progrès de l'industrie et sa contribution à l'économie.

«Le tourisme est aujourd'hui le principal pilier de l'économie des Seychelles et c'est un modèle qui fonctionne. C'est pour cette raison même que nous ne devons pas le laisser se dérouler sans évaluer où nous allons et ce que nous voulons réaliser dans les cinq prochaines années », a-t-il déclaré,« le président Michel a lancé le plan directeur à un moment opportun, lorsque le La nouvelle marque de tourisme des Seychelles prenait vie et les gens étaient encouragés à se manifester et à faire partie de cette industrie dynamique. Tous les secteurs et tout le monde sont désormais couverts par ce nouveau plan.

Sur la base des contributions de tous les secteurs pertinents de l'industrie du tourisme des Seychelles après un exercice exhaustif de collecte de données, le but de ce plan directeur a été de créer une feuille de route pour le tourisme qui consolidera l'industrie à long terme, tout en lui fournissant les la durabilité dont elle aura besoin pour prospérer.

Tiré d'un large corpus d'opinions et de l'expérience des acteurs de l'industrie, ce document est valable 5 ans, après quoi il devra être mis à jour.

Le document final devrait être publié à la fin du mois de novembre 2011 et l'office du tourisme saisit cette occasion pour inviter l'industrie du tourisme, les membres affiliés, les ministères et toutes les autres agences concernées à fournir leurs commentaires et suggestions pour examen d'ici la mi-septembre. 2011.