Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Pourquoi l'industrie du voyage doit se réveiller au mobile

travel_apps_2
travel_apps_2
Avatar
Écrit par éditeur

Soixante et un pour cent des agences de voyages en ligne interrogées dans un récent sondage mondial EyeforTravel n'ont pas de site Web adapté aux mobiles. Soixante et onze pour cent n'ont pas d'application mobile.

Soixante et un pour cent des agences de voyages en ligne interrogées dans un récent sondage mondial EyeforTravel n'ont pas de site Web adapté aux mobiles. Soixante et onze pour cent n'ont pas d'application mobile.

De nombreux articles et présentations circulent actuellement détaillant une multitude de statistiques époustouflantes mettant en évidence la croissance du mobile et l'importance de cette tendance clé pour l'industrie du voyage, mais pourquoi l'industrie du voyage n'écoute-t-elle pas?

Bien qu'il puisse sembler facile de fermer les yeux et de laisser le mobile en veilleuse, les conclusions du récent sommet d'EyeforTravel à Londres et du rapport sur les médias sociaux et mobiles à paraître prochainement soulignent qu'une chose est sûre: le mobile ne va pas. loin et vous devez agir vite maintenant!

Ce n'est plus seulement une poignée de clients qui recherchent votre marque via mobile - ce sont des millions. Jeremy Copp, VP Mobile Europe, comScore, un orateur à l'événement EyeforTravel Summit en mai, a déclaré que dans les pays de l'UE5 (France, Allemagne, Espagne, Royaume-Uni, Italie), 11.3 millions de consommateurs ont accédé aux services de voyage via mobile en février 2011 seulement. L'accès aux applications de voyage a augmenté de 52% en glissement annuel.

Hors de l'UE5, 36% du marché mobile utilisent désormais des applications ou leur navigateur mobile. Il est intéressant de noter que l'Espagne est en tête en termes d'adoption des smartphones (adoptant à un rythme plus élevé que même aux États-Unis), mais EyeforTravel a constaté que les agences de voyages françaises étaient les plus gros investisseurs dans le mobile, suivies de l'Allemagne.

Pour les agences de voyage qui investissent dans le mobile, les expériences ont été largement positives. Alors, comment ces entreprises profitent-elles du mobile et se préparent-elles à une croissance future dans ce domaine? Dan Craig, directeur du commerce électronique chez Hotels.com, a déclaré qu'ils avaient investi massivement dans le mobile en 2009 et 2010 et qu'ils en voyaient maintenant les récompenses. Cette année, ils ont vu une augmentation de 500% en glissement annuel des réservations via les smartphones.

Craig a constaté qu'investir massivement dans les applications natives a été très bénéfique, car les applications natives offrent une expérience utilisateur supérieure à celle du Web et conduisent à un engagement et à une fidélité des clients plus élevés. D'après l'expérience de Hotels.com, les clients souhaitent principalement utiliser le mobile pour les réservations de dernière minute et la recherche d'itinéraire, ils ont donc conçu leur application autour de ces fonctionnalités clés.

Craig a souligné un fait qui n'est souvent pas pris en compte pour décider où allouer les dépenses pour les applications: les tablettes remplacent rapidement les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau à la maison, en particulier pour les tâches «amusantes» et «faciles». Étant donné que les voyages d'agrément entrent certainement dans cette catégorie, la conception d'une application pour tablettes pourrait valoir cet investissement supplémentaire.

Une autre considération importante lors de l'élaboration de votre stratégie mobile est le fait que les consommateurs de voyages sont susceptibles de découvrir votre marque sur différents appareils (tablette, ordinateur de bureau, mobile) en fonction de l'endroit où ils se trouvent et de ce qui est le plus rapide et le plus facile pour eux à ce moment-là. Une expérience multi-appareil pour le client doit donc être envisagée.

Nathan Clapton, VP Mobile Partnerships, Mobile, TripAdvisor shared that 6 million unique visitors now visit the TripAdvisor mobile site per month. He recommended launching new features quickly and acting fast to fix and improve user experience issues. In the rush to develop mobile apps, many forget to promote the app once it’s launched and in the following months. Clapton’s emphasized the key to TripAdvisor’s mobile success was their approach to “promote, promote, promote.”

Clapton a également déclaré qu'il valait la peine de se demander si votre application mobile conviendrait pour être présentée en tant qu'application préchargée sur un appareil. Le préchargement est un canal de découverte puissant (avec de nombreuses applications préférant des fonctionnalités cartographiques).

Le mobile ne fera que continuer à se développer. Le développement rapide des sites de réseautage social et le besoin qui en résulte d'être constamment connecté alimentent la croissance mobile. Le site de réseautage social japonais «Mixi» montre comment les tendances des réseaux sociaux peuvent encourager l'accès mobile et dépasser l'accès au bureau. Quatre-vingt-quatre pour cent de leurs pages vues se font désormais via mobile (rapport de Morgan Stanley cité par Dave Scheine, directeur des opérations européennes, Yelp).

De nombreuses agences de voyage ne veulent pas entendre qu'elles doivent investir de l'argent dans un autre canal de distribution et de marketing, mais tout simplement, si votre client recherche des informations de voyage en ligne et que votre site n'est pas optimisé pour les mobiles ou que vous ne l'avez pas une application, il y a de fortes chances qu'ils trouvent vos concurrents en premier.

Veut en savoir plus? Des études de cas perspicaces et des discussions sur la façon d'améliorer vos stratégies mobiles de voyage seront disponibles au prochain EyeforTravel. Marketing en ligne et médias sociaux dans le Travel Summit Europe 2011, 10-11 octobre, Amsterdam. Les haut-parleurs mobiles incluent Deutsche Bahn, Sixt, Hotels.com, Hipmunk, etc.

Pour demander les résultats sélectionnés du rapport Social Media & Mobile in Travel 2011 d'EyeforTravel, cliquer ici.