Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Le tourisme aux Philippines courtise les visiteurs handicapés

0a8_485
0a8_485
Avatar
Écrit par éditeur

Les Philippines ont déclaré vendredi qu'elles courtiseraient les touristes handicapés en offrant des réductions sur les tarifs, les hôtels et les établissements de loisirs à un segment de marché potentiellement énorme et mal desservi.

Les Philippines ont déclaré vendredi qu'elles courtiseraient les touristes handicapés en offrant des réductions sur les tarifs, les hôtels et les établissements de loisirs à un segment de marché potentiellement énorme et mal desservi.

Le gouvernement a appelé les entreprises touristiques à appliquer une réduction de 20%, déjà garantie par la loi aux Philippins handicapés, à tous les visiteurs handicapés, a déclaré le secrétaire au Tourisme Alberto Lim.

Les démarques couvriraient l'hébergement, l'admission dans les centres de divertissement, les services médicaux et le transport des personnes handicapées (PWD), a-t-il déclaré dans un communiqué.

"La tendance n'est pas d'avoir des services séparés pour les personnes handicapées, mais pour une intégration complète dans notre industrie hôtelière", a déclaré Lim.

«Cela implique de rendre nos produits adaptés aux personnes ayant des besoins particuliers afin qu’elles puissent voyager au même titre que tout le monde.»

Le président Benigno Aquino a désigné le tourisme comme un moteur clé de la croissance économique.

Mais les Philippines sont en retard sur bon nombre de leurs voisins asiatiques, même si les arrivées ont bondi de 16.68% pour atteindre un niveau record de 3.52 millions de visiteurs l'année dernière.

Lim avait déclaré que des installations médiocres, en particulier dans les transports et trop peu de lits d'hôtel, ainsi que la mauvaise presse et des problèmes de sécurité isolés, étaient des obstacles majeurs.

Selon le communiqué, un expert philippin aurait déclaré que le fait de se lancer dans un tourisme «sans barrières» ouvrirait de nombreux attraits principaux de la nation tropicale d'Asie du Sud-Est aux handicapés qui représentent environ 10 pour cent de la population mondiale.

Il a déclaré que le gouvernement s'était engagé à réduire ses contraintes de transport en facilitant l'utilisation des toilettes, des salles de bains et des portes pour les personnes en fauteuil roulant, et en installant des rampes, des mains courantes et des planchers antidérapants.

La sous-secrétaire au tourisme Maria Victoria Jasmin a déclaré que le gouvernement offrait des incitatifs aux établissements touristiques qui rénovent leurs installations pour les rendre plus conviviales pour les personnes handicapées.

«Le moment est venu de commencer une action plus concertée sur cette question», a-t-elle déclaré dans le communiqué.