Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Les États-Unis déploient de nouvelles sanctions contre l'Iranien Mahan Air

Les États-Unis déploient de nouvelles sanctions contre l'Iranien Mahan Air
Les États-Unis déploient de nouvelles sanctions contre l'Iranien Mahan Air

Mahan Airlines, opérant sous le nom Mahan Air - une compagnie aérienne iranienne privée basée à Téhéran, qui fait l'objet de sanctions américaines depuis 2011, a été à plusieurs reprises accusée par Washington d'entretenir des liens étroits avec le Corps des gardiens de la révolution iranienne (CGRI) et de transporter régulièrement ses troupes et son matériel dans la région .

Hier, les États-Unis ont annoncé de nouvelles sanctions contre Mahan Air, accusé de «prolifération des armes de destruction massive» et de transport d'aide meurtrière au Yémen.

«Le régime iranien utilise ses industries aéronautique et maritime pour approvisionner en armes ses groupes terroristes et militants régionaux, contribuant directement aux crises humanitaires dévastatrices en Syrie et au Yémen», a déclaré le secrétaire américain au Trésor Steven T. Mnuchin dans un communiqué.

Cette fois, la compagnie aérienne a été sanctionnée en vertu de l'exécutif Oder 13382 qui vise «les proliférateurs d'armes de destruction massive et leurs partisans». On ne savait pas dans l'immédiat comment exactement l'entreprise se livrait à de telles activités présumées.

Le Trésor a sanctionné trois agents de vente généraux de Mahan Air, ainsi que des dizaines d'avions appartenant à ou exploités par la compagnie aérienne.

Outre le transporteur aérien, les sanctions visaient également un homme d'affaires iranien, Abdolhossein Khedri, et deux compagnies de navigation lui appartenant. L'homme d'affaires est accusé de «soutien au terrorisme» et de participation aux «opérations de contrebande du CGRI».

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a déclaré que cette décision faisait partie d'une «campagne de pression maximale de sanctions contre l'Iran».

Mahan Air est la plus grande compagnie aérienne privée d'Iran, avec une flotte de 55 avions. La société opère des vols réguliers vers plus de 40 destinations nationales et internationales.