Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Subhash Goyal et son équipe de membres du bureau remportent les élections de l'IATO

avec
avec
Avatar
Écrit par éditeur

NEW DELHI, India – On December 3, 2011, the Indian Association of Tour Operators (IATO) held its elections for the 2011-2013 Office Bearers and Executive Committee.

NEW DELHI, Inde - Le 3 décembre 2011, l'Association indienne des voyagistes (IATO) a tenu ses élections pour les membres du bureau et le comité exécutif 2011-2013. Les élections ont eu lieu à l'hôtel Claridges de New Delhi.

M. Subhash Goyal et son équipe ont été élus à une majorité écrasante pour diriger l'association pour les deux prochaines années.

Les élections de cette année ont créé un nouveau record dans l'histoire de l'IATO en matière de participation des membres. Sur 274 électeurs éligibles, 256 ont exercé leur droit de vote. Un record de 93 pour cent est le taux de participation le plus élevé à une élection de l'IATO, a annoncé Goyal.

Les résultats étaient les suivants:

MEMBRES DU BUREAU

• Pour le président - M. Subhash Goyal, Stic Travels Pvt. Ltd. (183 voix)

• For Sr. Vice President – Mr. Sarab Jit Singh, Travelite, India (156 Votes)

• Pour le vice-président - M. Rajeev Kohli, Creative Travel Pvt. Ltd. (167 Votezs)

• Pour Hony. Secrétaire - M. Lally Mathews, Vacations Travels & Tours Pvt. Ltd. (161 voix)

• Pour Hony. Trésorier - M. Arun Anand, Midtown Travels Pvt. Ltd. (165 voix)

• Pour l'hon. Co-secrétaire - M. Lajpat Rai, Lotus Trans Travel Pvt. Ltd. (161 voix)

MEMBRES DU COMITÉ EXÉCUTIF - ACTIF

1. M. Amaresh Kumar Tiwari, AT Seasons and Vacations Travel Pvt. Ltd - (130 voix)

2. MME Najeeb, The Great India Tour Company Pvt. Ltd. (193 voix)

3. M. Rajiv Mehra, Uday Tours & Travel Pvt. Ltd. (173 voix)

4. M. Ramesh Wattal, Welcome Travels (139 voix)

5. M. Ravi Gosain, Erco Travels Pvt. Ltd. (157 voix)

MEMBRES DU COMITÉ EXÉCUTIF - ALLIÉS

1. MNS Rathor, Garha Tours Pvt. Ltd. (160 voix)

2. M. OP Mendiratta, Parkland Group of Hotels (173 voix)

3. M. Sunil Gupta, Bureau des voyages (223 voix)

La commission comprendra également le président sortant Vijay Thakur au siège constitutionnel réservé à ce poste.

Subhash et son équipe ont fait campagne sous le thème «Aller de l'avant» et ont promis une transparence totale.

Shri Goyal a brièvement annoncé le programme de l'équipe qui se concentrait sur les domaines suivants:

• Offrir une plus grande transparence dans le fonctionnement de l'IATO en mettant davantage l'accent sur les besoins des petits et moyens membres.

• Faire passer l'IATO d'un organisme réactif à un organisme proactif.

• Amener un plus grand degré de prévoyance sur la façon dont l'argent de l'IATO doit être dépensé.

• Mettre davantage l'accent sur la formation, le renforcement des compétences et la fourniture d'outils pratiques pour aider les membres à se développer et à soutenir leur entreprise.

• Créer un «Code de conduite» de l'industrie entre les membres qui régit la façon dont ils se traitent les uns les autres et nos partenaires.

Il a également mentionné les questions qu'ils aimeraient aborder avec le gouvernement indien et divers ministères, notamment:

1. STATUT D'EXPORTATION RÉPUTÉE POUR LES CHANGEMENTS ÉTRANGERS GAGNÉS POUR LES TOUR-OPÉRATEURS ENTRANTS

Il est en effet surprenant que les devises gagnées par les voyagistes entrants agréés par le ministère du Tourisme, gouvernement indien, ne soient pas exonérés de la taxe sur les services. Afin de soulager et d'encourager les voyagistes dans le scénario actuel de ralentissement économique mondial, il est proposé que les devises gagnées par les voyagistes entrants soient considérées comme une «exportation réputée» et une exonération fiscale complète pour les remboursement de la taxe sur les services au pair avec les autres exportateurs. Il est important que les voyagistes actuels soient en mesure de répercuter certaines incitations sur les utilisateurs finaux pour encourager le trafic de circuits entrants dans les destinations touristiques inexplorées / le tourisme illage.

2. TAXE DE LUXE DE L'ÉTAT

C'est notre demande en suspens depuis longtemps, et l'IATO avait abordé cette question avec le ministère du Tourisme et aussi les États directement. La taxe de luxe dans certains États est très élevée et varie de 5% à 20% dans différents États. Certains États facturent sur le taux réel, et certains sur les tarifs affichés (tarif publié). Chaque état a ses propres critères. Dans l'affaire, l'industrie du tourisme en souffre.

C'est pourquoi nous nous efforçons sincèrement que jusqu'à ce que la TPS soit mise en œuvre, la taxe de luxe sur les chambres d'hôtel soit rationalisée par tous les États et ne devrait pas dépasser 5%.

3. RATIONALISATION DES TAXES DE TRANSPORT D'ÉTAT

(i) Adhoc taxation is levied on transport sector by each state. Tax on vehicles of home state and visiting vehicles from other states vary from state to state. There is an urgent need of rationalization of the taxation on transport by different state governments. Uniform taxes need to be adopted and transport tax should not be considered separate subject.

(ii) La taxe de circulation ne devrait pas être facturée sur le nombre de sièges dans le bus mais sur le nombre réel de passagers dans le bus. Cela garantirait l'augmentation des bus touristiques dans les plus brefs délais. Un mécanisme infaillible pour mettre en œuvre cela peut être élaboré en consultation avec les autorités fiscales.

(iii) Il devrait également y avoir un point de collecte des taxes unique pour les véhicules touristiques interétatiques qui se déplacent d'un État à un autre afin d'éviter un harcèlement inutile causant des retards et des inconvénients pour les touristes.

(iv) Toutes les taxes de transport de l'État devraient être couvertes par la TPS.

(v) La carte à puce devrait être introduite pour éviter les retards et les temps d'attente aux frontières.

4. VISA À L'ARRIVÉE

L'IATO accueille favorablement le programme Visa à l'arrivée pour 11 pays. C'est maintenant que le régime devrait être étendu à d'autres pays également. Il est impératif d'introduire le concept des visas électroniques au même niveau que certains des pays avancés, après avoir élaboré un mécanisme infaillible, en gardant à l'esprit l'angle sécurité / sûreté.

5. 60 JOURS D'ÉCART POUR LE RETRAIT DE LA CLAUSE DE RÉENTRÉE

Il y a des cas où des touristes de bonne foi souhaitent visiter l'Inde dans les 60 jours suivant leur dernière visite. La question doit être réexaminée, et le gouvernement devrait retirer la condition de l'écart de 60 jours entre la dernière sortie de l'Inde, les Jeux du Commonwealth étant maintenant terminés. Cela décourage les groupes d'entreprises ainsi que les groupes qui souhaitent rentrer en Inde dans les 60 jours, depuis leur propre pays ou après avoir visité les pays du Sud-Est ou d'Extrême-Orient comme la Thaïlande, le Vietnam, la Malaisie et Dubaï, car leur départ final se fait depuis l'Inde. Le cas en référence est une demande de Trailblazers Tours India Pvt. Ltd.

6. RETARD DANS LA DELIVRANCE DU VISA

There is delay in issuing visas, as the missions abroad and agency appointed by the embassies take their time in processing. Outsourcing to other tour companies (including some tour operators) has created a logjam. The average time taken for the visas is 15 to 25 days.

7. VISAS DE GROUPE

Les missions indiennes ne sont pas disposées à accepter des passeports pour un visa en une seule fois, et les clients sont invités à soumettre des passeports en petit nombre. Les clients sont tenus de faire un chèque séparé pour chaque lot soumis.

The team assured full cooperation to all, with a special request to the print/electronic media to kindly extend full support and efforts of this new team. It is only through the active support of the media that the industry can enter into the next stage of development/creation of better amenities and infrastructure. It is in this process that the media can play a vital role in the image building of the industry in its proper perspective.