Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Tahiti Tourisme nomme un nouveau PDG

Tahiti Tourisme nomme un nouveau PDG
Tahiti Tourisme nomme un nouveau PDG
Avatar
Écrit par éditeur

Lors d'un Conseil d'Administration de Tahiti Tourisme tenu le 13 janvier 2020, il a été décidé de nommer Jean-Marc Mocellin en tant que Directeur Général (CEO) de la Destination Marketing Organisation (DMO) pour Les îles de Tahiti. Sa nomination a été proposée par Maïlee Faugerat, présidente du conseil d'administration de Tahiti Tourisme, et la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau.

Suite au départ de l'ancien PDG Paul Sloan en octobre de l'année dernière, un appel à candidatures local et international a été lancé par Tahiti Tourisme.

Parmi le grand nombre de candidatures déposées, l'agence de recrutement Michael Page engagée par le DMO a présélectionné 6 candidats qui ont ensuite été interviewés par le ministre et la présidente du conseil d'administration de Tahiti Tourisme à la fin de l'année dernière.

Suite à ces entretiens, le dossier de candidature de M. Jean-Marc Mocellin a été retenu et présenté aux administrateurs de Tahiti Tourisme. Il est bien connu en Polynésie française et dans l'industrie touristique locale, et est actuellement le PDG de Nouvelle Calédonie Tourisme, l'OGD de la Nouvelle-Calédonie.

Né en Nouvelle-Calédonie, Jean-Marc Mocellin est parti après avoir terminé ses études secondaires afin de poursuivre ses études à l'École Hôtelière et Tourisme de Nice d'où il est diplômé d'un BTS (le seul diplôme national supérieur disponible à cette time) en présentant une note sur le thème «Développement durable du tourisme dans le respect de l'environnement».

Il a poursuivi une carrière dans des chaînes hôtelières internationales de marques de luxe qui l'ont d'abord amené à Londres où il a été embauché juste après ses études par le groupe Sheraton. Formé pendant 2 ans, il a ensuite été envoyé en Afrique, au Bénin, au Nigeria, au Gabon et en Egypte spécialisé dans l'ouverture d'hôtels, tout en gravissant les échelons d'un échelon à l'autre.

Après 6 ans en Afrique, il rejoint la chaîne hôtelière Shangri-la qui, après une formation améliorée à Penang-Malaisie, l'envoie aux Fidji pendant 4 ans afin de gérer les opérations du plus grand resort de l'époque, le Shangri-la's. Complexe fidjien (436 chambres / 650 collaborateurs) puis direction générale du Shangri-la Mocambo à Nadi.

Il vient ensuite à Tahiti où il se passionne pour la Polynésie pendant 23 ans tout en prenant la direction du mythique Beachcomber qu'il a rénové, agrandi et transformé en Intercontinental Resort Tahiti.

Le besoin de nouveau challenge et l'appel à une expérience professionnelle en Asie l'ont fait quitter Tahiti pour prendre la tête de l'Intercontinental Hua Hin en Thaïlande pendant 2 ans.

Fin 2016, l'opportunité de prendre la tête de Nouvelle-Calédonie Tourisme sur son île natale alors que le secteur touristique local se développait, l'a poussé à accepter la proposition du gouvernement calédonien. Il s'est impliqué dans le marketing de la destination en tant que PDG de Nouvelle-Calédonie Tourisme, où il a développé de nouvelles compétences pendant 3 ans et contribué activement à l'élaboration de la stratégie touristique de développement de la Nouvelle-Calédonie.

«Polynésien par cœur, Jean-Marc Mocellin connaît parfaitement la destination Les Iles de Tahiti ainsi que ses marchés entrants. Il est passionné par la culture polynésienne et très sensible au tourisme durable. C'est donc avec une grande satisfaction que nous accueillons sa nomination », a déclaré Nicole Bouteau, ministre du Tourisme. «Sa connaissance des îles de Tahiti et son expérience en Asie et dans la région seront très utiles à la destination.»

M. Mocellin prendra ses fonctions au début du mois d'avril. D'ici là, la direction générale intérimaire de Tahiti Tourisme sera assurée par Vaima Deniel, la chef des opérations locales.