Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

La Russie arrête le service ferroviaire avec la Chine pour éviter l'épidémie de coronavirus

La Russie arrête le service ferroviaire avec la Chine pour éviter l'épidémie de coronavirus
La Russie arrête le service ferroviaire avec la Chine pour éviter l'épidémie de coronavirus

La vice-première ministre russe Tatyana Golikova a annoncé mercredi que la Russie suspendrait le service ferroviaire avec la Chine à partir de 00h00 le 31 janvier pour éviter la propagation de l'épidémie de coronavirus en Fédération de Russie.

La seule exception sera faite pour les trains circulant directement entre Moscou et Pékin.

“Starting Thursday night (00:00 Moscow time January 31), we are suspending railway service. Trains will only follow the route Moscow-Beijing and Beijing-Moscow,” Deputy Prime Minister said.

"En outre, nous avons opté pour l'extension de la fermeture des frontières pour les piétons et les véhicules dans cinq régions du district fédéral d'Extrême-Orient, à savoir la région de l'Amour, la région juive autonome, les régions de Khabarovsk, Primorsky et Trans-Baïkal", a ajouté Golikova.

«En ce qui concerne le service de vol, nous avons convenu que dans les deux prochains jours, le ministère des Transports et le ministère de l'Intérieur analyseront le nombre de nos citoyens rentrant en Russie, puis une décision sur les vols depuis la Chine et vers la Chine être faite », a-t-elle poursuivi.

"Nous recommanderons à nos universités d'informer les étudiants chinois, qui étudient dans les universités russes mais sont allés en Chine pendant les vacances du Nouvel An, que leurs vacances seront prolongées jusqu'au 1er mars 2020", a déclaré le vice-premier ministre.

Actuellement, la Russie et la Chine sont reliées par des trains entre Pékin et Moscou, Suifenhe et Grodekovo, ainsi qu'entre Chita et Manzhouli.

Le 31 décembre 2019, les autorités chinoises ont informé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'une épidémie d'une pneumonie inconnue dans la ville de Wuhan - un grand centre commercial et industriel du centre de la Chine peuplé de 11 millions de personnes. Le 7 janvier, des experts chinois ont identifié l'agent infectant: le coronavirus 2019-nCoV.

Selon des données récentes, plus de 6,000 personnes ont été infectées par le virus, avec plus de 130 morts. Le virus continue de se propager en Chine et dans d'autres États, dont l'Australie, le Vietnam, l'Italie, l'Allemagne, le Cambodge, la Malaisie, le Népal, la République de Corée, Singapour, les États-Unis, la Thaïlande, la France, le Sri Lanka et le Japon. L'OMS a reconnu l'épidémie de pneumonie en Chine comme une urgence nationale mais s'est arrêtée avant de déclarer une épidémie internationale.