Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Le Mexique va tirer au sort le Boeing 787 Dreamliner présidentiel pour 27 $

Le Mexique va tirer au sort le Boeing 787 Dreamliner présidentiel
Le Mexique va tirer au sort le Boeing 787 Dreamliner présidentiel pour 25 $

Après avoir déclaré que le jet officiel de son prédécesseur était trop extravagant pour le chef d'État d'un pays en développement, le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a annoncé son intention de vendre l'avion.

Le gauchiste Lopez Obrador a jeté le luxe Boeing 787 Dreamliner jet, qui a été reconfiguré pour ne transporter que 80 personnes, dispose d'une grande «suite présidentielle» et d'un bain privé, symbole de l'excès et de la corruption des gouvernements précédents dans un pays où environ la moitié de la population vit dans la pauvreté.

Mais Lopez Obrador a du mal à se débarrasser du jet de luxe, acquis par l'ancien président Enrique Pena Nieto en 2012 et tous les efforts du gouvernement pour trouver un acheteur pour l'avion au cours de l'année écoulée n'ont abouti à rien.

Mexique a déjà dépensé 1.5 million de dollars pour garer le Dreamliner dans le désert californien.

Maintenant, Lopez Obrador veut tirer au sort l'avion acheté pour 218.7 millions de dollars, en vendant six millions de billets de tombola à 500 pesos (26.70 $) chacun.

Les détracteurs du président disent que le président le fait pour détourner l'attention de la réalité telle que l'incroyable violence des cartels de la drogue dans le pays et le mauvais état de l'économie mexicaine.