Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Le sentiment de voyage pour les destinations européennes à la hausse

ETC: le sentiment de voyage pour les destinations européennes à la hausse
Le sentiment de voyage pour les destinations européennes à la hausse

L' Commission européenne du voyage (ETC), l'Association européenne du tourisme (ETOA), Eurail BV et la Commission européenne ont publié aujourd'hui le dernier baromètre des voyages long-courriers (LHTB), qui indique que le sentiment de voyager en Europe entre janvier et avril 2020 est positif sur six marchés étrangers clés - Brésil, Chine, Inde , Le Japon, la Russie et les États-Unis.

Le baromètre fournit au secteur du tourisme européen des indications précoces sur l'intérêt des voyageurs pour ces marchés et met en lumière les préférences, les motivations et les obstacles potentiels des voyageurs liés aux vacances en Europe à court terme. Les informations sont basées sur les données collectées en décembre 2019.

Principales conclusions:

  • Les résultats soulignent l'attrait de l'Europe pour les voyageurs chinois, où l'indice de sentiment a atteint un record de 119p. Cependant, les mesures introduites pour contenir le virus (par exemple l'interdiction de voyager, les vols suspendus et les services ferroviaires) se sont intensifiées et ont déjà considérablement réduit les voyages internationaux et nationaux en Chine. L'impact de l'épidémie est actuellement mesuré.

Que veulent les voyageurs de leur voyage de janvier à avril en Europe?

L'histoire, la culture gastronomique et les paysages naturels extrêmement riches de l'Europe suscitent l'intérêt de nombreux Brésiliens qui prévoient de visiter l'Europe cette année. Environ un tiers des Brésiliens interrogés (34%) disent qu'ils estiment dépenser plus de 200 € par jour pour ces activités, tandis qu'environ un quart estime dépenser entre 100-200 € ou 50-100 €. La moitié des Brésiliens ont l'intention de passer entre 7 et 14 nuits en Europe, et préfèrent visiter moins de pays, soit en moyenne 2.3 pays. Le Portugal reste en tête de la liste des destinations prioritaires avec 44% des répondants ayant l'intention de visiter le pays.

En ce qui concerne les voyageurs en provenance des États-Unis, les répondants ont indiqué que la France (36%), l'Italie (30%), l'Allemagne (19%), le Royaume-Uni (18%) et l'Espagne (15%) constituent leurs cinq principales destinations de choix à découvrir. Histoire, culture et paysages naturels de l'Europe. La plupart des Américains ont l'intention de passer jusqu'à deux semaines en Europe, 63% des voyageurs prévoyant d'explorer en moyenne 2.4 pays. En termes de dépenses, 62% prévoient de dépenser entre 50 et 200 € par jour.

Les répondants russes manifestent un intérêt croissant pour s'immerger dans le mode de vie local d'une destination, en privilégiant les expériences d'aventure «lentes» qui leur permettront d'explorer des endroits reculés d'Europe. Selon les répondants, la grande majorité (70%) des voyages russes en Europe au cours des quatre prochains mois dureront probablement entre 7 et 14 jours et comprendront des visites dans 2 pays européens. Le budget quotidien anticipé varie, 32% des répondants ayant l'intention de dépenser entre 50 et 100 € par jour, 27% prévoyant de dépenser plus de 200 € par jour et 21% prévoyant de dépenser entre 100 et 200 € par jour. 

Cette saison hiver / printemps, les voyageurs indiens prévoient de se diriger vers des destinations réputées pour la nature et les sports d'hiver. Sur la base de ces intérêts, l'Autriche (40%), l'Allemagne (33%), la France (32%), l'Italie (20%) et la Suisse (16%) figurent en tête de leur liste de souhaits de destination. Une autre forte motivation pour visiter l'Europe est la possibilité d'entreprendre un voyage dans plusieurs pays. Au cours des quatre prochains mois, la plupart des Indiens interrogés (67%) prévoient de passer jusqu'à 2 semaines en Europe et de visiter en moyenne 3 pays. Près de la moitié des répondants (47%) ont l'intention de dépenser entre 100 et 200 € par jour, y compris l'hébergement, la restauration et les activités de loisirs.

Célèbre pour sa propre cuisine unique, il n'est pas surprenant que les touristes japonais aient manifesté leur intérêt pour les expériences culinaires européennes. Le patrimoine culturel et historique, les paysages naturels et la vie citadine font également partie des meilleurs atouts de l'Europe aux yeux des voyageurs en provenance du Japon. Environ la moitié (48%) des répondants qui ont l'intention de visiter l'Europe au cours des quatre prochains mois prévoient de rester jusqu'à 14 nuits, tandis que 43% prévoient de rester moins de 7 nuits. En moyenne, les touristes japonais envisagent de visiter 2 destinations européennes au cours de leur voyage. Quant à leur budget quotidien, 39% prévoient des dépenses entre 100-200 €, 28% 50-100 € et 21% prévoient de dépenser plus de 200 €. Les destinations les plus populaires à visiter sont l'Allemagne, l'Italie, l'Autriche et le Royaume-Uni.