Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

L'IIPT et l'OMT s'associent pour la paix grâce au tourisme

Talebandlou
Talebandlou
Avatar
Écrit par éditeur

STOWE, Vermont, USA - L'Institut international pour la paix par le tourisme (IIPT) est fier d'annoncer qu'il a signé un protocole d'accord (MOU) avec l'Organisation mondiale du tourisme (UNW

STOWE, Vermont, USA - L'Institut international pour la paix par le tourisme (IIPT) est fier d'annoncer qu'il a signé un protocole d'accord (MOU) avec l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Le mémorandum d'accord prévoit une coopération entre l'OMT et l'IIPT dans la mise en œuvre d'activités et d'événements liés au tourisme et à la paix en réponse aux besoins et aux intérêts des États membres de l'OMT, du secteur du tourisme international et de la communauté internationale, et pour élaborer des recommandations politiques visant à renforcer le rôle de le tourisme dans le programme de consolidation de la paix.

L'IIPT est né en réponse aux problèmes mondiaux du milieu des années 1980: l'augmentation des tensions Est-Ouest, l'écart grandissant entre les régions nanties et les régions démunies du monde, un environnement en détérioration, la perte de la biodiversité et le pic du terrorisme. Il est né en 1986, l'Année internationale de la paix des Nations Unies, avec une vision du voyage et du tourisme devenant la première «industrie mondiale de la paix» - une industrie qui promeut et soutient la conviction que chaque voyageur est potentiellement un «ambassadeur de la paix».

Avec sa première conférence mondiale à Vancouver en 1988, et depuis, l'IIPT s'est engagé à promouvoir et à faciliter un «objectif plus élevé du tourisme» - le tourisme qui contribue à la compréhension internationale entre les divers peuples et cultures de notre famille mondiale, la coopération internationale entre les nations, une amélioration de la qualité de l'environnement, la préservation de la biodiversité, la valorisation des cultures et du patrimoine, le développement durable, la réduction de la pauvreté et la résolution des conflits - et grâce à ces initiatives, contribuer à un monde plus pacifique, juste et durable.

Le Secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifai, a souligné le potentiel du tourisme dans la consolidation de la paix et a réitéré le rôle important de l'IIPT dans la contribution à une culture de la paix.

«Le tourisme peut être l'un des outils les plus efficaces de consolidation de la paix, car il rassemble des personnes du monde entier, leur permettant d'échanger des idées, des croyances et des points de vue différents; ces échanges sont le fondement même de la compréhension mutuelle, de la tolérance et de l'enrichissement humain. »

Le fondateur et président de l'IIPT, Louis D'Amore, a déclaré: «Nous sommes très honorés de conclure ce protocole d'entente avec l'Organisation mondiale du tourisme. L'OMT a soutenu les initiatives de l'IIPT depuis sa création en 1986 et a été un partenaire avec nous dans les principales conférences et sommets de l'IIPT, à commencer par notre première conférence mondiale à Vancouver, jusqu'à notre plus récente 5e conférence africaine de l'IIPT à Lusaka, en Zambie. Nous attendons avec impatience les opportunités offertes par ce mémorandum d'accord et la poursuite de la collaboration avec l'OMT pour promouvoir une «culture de la paix par le tourisme». »

La vision de paix de l'IIPT englobe la paix en nous-mêmes; paix avec nos voisins dans le «village global»; paix avec la nature; la paix avec les générations passées - en honorant les traditions, les cultures et les monuments qu'ils ont laissés en héritage; la paix avec les générations futures - l'essence fondamentale du développement durable; et la paix avec notre créateur, nous ramenant à la paix en nous-mêmes.

Les réalisations de l'IIPT comprennent un certain nombre de premières: la première introduction du concept de développement du tourisme durable (Conférence de Vancouver 1988) - quatre ans avant le Sommet de Rio; les premiers codes d'éthique et directives pour le tourisme durable au monde (1993) - un an après le sommet de Rio; première étude internationale sur les «Modèles de bonnes pratiques - Tourisme et environnement (1994); et la première législation de n'importe quel pays dans le monde sur «le tourisme à l'appui des objectifs du Millénaire pour le développement des Nations Unies» en tant qu'héritage de la 4e Conférence africaine de l'IIPT, Ouganda, 2007.

Les conférences de l'IIPT ont produit une série de déclarations, y compris la Déclaration d'Amman sur la paix et le tourisme officiellement adoptée en tant que document des Nations Unies, et plus récemment la Déclaration de Lusaka sur le tourisme et le changement climatique, qui a été largement diffusée. Parmi les autres réalisations, citons une large distribution du Credo IIPT du voyageur pacifique, des prix Ambassador for Peace pour ses réalisations exceptionnelles en contribuant à une «culture de la paix par le tourisme» et une série de bourses accordées aux étudiants universitaires qui rédigent le meilleur article sur les thèmes. de nos différentes conférences et sommets.

Enfin, plus de 450 parcs de la paix ont été consacrés dans diverses villes et villages du monde à partir de 1992 avec le projet «Parcs de la paix à travers le Canada» de l'IIPT commémorant le 125e anniversaire du Canada en tant que nation. Des parcs de la paix ont également été consacrés aux États-Unis, en Jordanie, en Écosse, en Italie, en Grèce, en Turquie, en Afrique du Sud, en Tanzanie, en Zambie, en Ouganda, aux Philippines, en Thaïlande et en Jamaïque. Il convient de noter les parcs de la paix à Béthanie au-delà du Jourdain, site du baptême du Christ; Pearl Harbor, Hawaï; (Secrétaire général des Nations Unies) Site commémoratif Dag Hammarskjold, Ndola, Zambie; la piste des martyrs de l'Ouganda, en Ouganda; et Victoria Falls, Zambie.

Les initiatives de l'IIPT soutiennent la Décennie des Nations Unies pour la paix et la non-violence pour les enfants du monde, les objectifs du Millénaire pour le développement des Nations Unies et le Code d'éthique de l'OMT. L'Ouganda a été le premier pays au monde à introduire une «législation sur le tourisme à l'appui des objectifs du Millénaire pour le développement des Nations Unies» comme héritage de la 4e Conférence africaine de l'IIPT.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.iipt.org.